2 min de lecture Crime

L'affaire Laetitia Toureaux: le crime du métro

REPLAY - 16 mai 1937, Laetitia Toureaux est retrouvée morte, assassinée d'un coup de couteau dans une rame du métro de la ligne 8, à Paris.

Fait Divers L'heure du Crime Jacques Pradel iTunes RSS
>
HEURE DU CRIME - LE 1ier CRIME DU METRO PARISIEN Crédit Média : Jacques Pradel | Durée : | Date : La page de l'émission
Jacques Pradel
Jacques Pradel et Emilien Vinee

L'édito de Jacques Pradel

A la Une de L'Heure du Crime aujourd’hui, l’histoire du seul "cold-case" jamais recensé dans le métro parisien : cela s’est passé un dimanche de Pentecôte, le 16 mai 1937, sur la ligne 8, à la station Porte Dorée.

Ce jour-là, à 18h27, une rame venant de la station Porte de Charenton arrive Porte Dorée. Six personnes montent dans la voiture de première classe, où se trouve une unique passagère, une jeune femme rousse en robe verte qui semble somnoler sous son chapeau blanc.

Tout à coup, son corps s'écroule. L'un des passagers, un médecin, se précipite à près d'elle et découvre un couteau Laguiole planté au bas de son cou. La victime, Laetitia Toureaux, 29 ans, meurt dans l'ambulance qui la mène à l'hôpital Saint-Antoine.

À lire aussi
Le principal proxénète, âgé de 24 ans, aurait versé 500 € à une connaissance pour prendre sous son aile la victime, qui s'était échappée d'un foyer d'Île-de-France. justice
Loiret : deux hommes et une femme condamnés pour avoir prostitué une adolescente

L’enquête révélera que la jeune femme est montée dans le métro au départ de la ligne, à la station précédente, Porte de Charenton, soit quelques minutes avant d'être retrouvée morte. Le meurtrier a donc agi entre les deux stations et a probablement quitté la rame en marche, une fois le crime commis. 

Le receveur du bus qui l’avait conduit au terminus du métro se souviendra qu'elle était seule. Porte de Charenton, personne n'a été vu la suivant dans la rame, ni non plus pendant le trajet, franchissant la porte de séparation entre wagons de première et de seconde classe. Aucun employé n'a vu fuir qui que ce soit à l'arrivée Porte Dorée.

Restent deux hypothèses : soit le meurtre a été commis en trente secondes, Porte de Charenton, avant le départ de la rame, soit le meurtrier a sauté du métro en marche avant l'arrivée Porte Dorée. C’est à dire moins de deux minutes plus tard !

L’affaire fera la Une de l’actualité pendant plusieurs mois. Deux ans après, avec le début de la guerre mondiale, tout le monde oubliera le sort tragique de Laetitia Toureaux. Mais, 25 ans plus tard, surviendra un incroyable rebondissement que nous évoqueront longuement avec mon invité...

Nos invités

Bruno Fuligni, maître de conférences à Sciences Po, écrivain et historien, son dernier livre, Souvenirs de Police est paru le 10 novembre 2016 aux éditions Robert Laffont (collection Bouquins).

Souvenirs de Police, la France du faits-divers et du crime vue par des policiers (1800-1939), de Bruno Fuligni (Robert Laffont, collection Bouquins).
Souvenirs de Police, la France du faits-divers et du crime vue par des policiers (1800-1939), de Bruno Fuligni (Robert Laffont, collection Bouquins).

Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jacques Pradel. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l'équipe de l'émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L'Heure du Crime.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Crime Métro Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants