2 min de lecture Crime

L'affaire François Darcy

REPLAY - L’histoire d’un homme condamné à 30 ans de prison par la cour d’assises de Versailles pour l’assassinat de son épouse.

Jacques Pradel L'heure du crime Jacques Pradel iTunes RSS
>
L'affaire François Darcy Crédit Image : DAMIEN MEYER / AFP | Crédit Média : Jacques Pradel | Durée : | Date : La page de l'émission
Jacques Pradel
Jacques Pradel et Charles Deluermoz

L'édito de Jacques Pradel

A la une, l’histoire d’un crime sans aveu, sans témoin, sans arme du crime, mais un scénario tellement étrange que les gendarmes chargés de l’enquête l’ont qualifié dès le début de leurs investigations de « crime trop parfait » !

Le dimanche 26 février 2012, vers 23h30,  un homme  affolé appelle la gendarmerie  de Versailles. Il se trouve sur le parking de l’abbaye de Port-Royal, dans les Yvelines. Il explique que quelqu’un lui a tiré dessus, qu’il s’est évanoui en tombant dans un fossé et, qu’à son réveil, il a  constaté que sa voiture, une Audi A8 était entièrement calcinée avec son épouse à l’intérieur !

Arrivés sur place, les gendarmes constatent que l’homme est blessé au niveau de l’épaule et qu’une femme entièrement calcinée se trouve à la place avant droite de l’Audi.

Interrogé sur sa présence à cet endroit, il explique qu’il venait de fêter avec son épouse leur dixième anniversaire de mariage. Le vendredi, ils avaient dîné au Trianon Palace à Versailles et réservé trois nuits dans un hôtel de charme à Milon-la-Chapelle, dans la vallée de Cheuvreuse. Le soir des faits, ils avaient passé la soirée au cinéma, puis avaient dîné dans un restaurant japonais qu’ils avaient quitté vers 21h30 pour prendre la route. Quelques temps plus tard, il aurait décidé de quitter l’itinéraire prévu pour faire un détour dans les bois afin de satisfaire un besoin pressant. Il avait garé sa voiture sur le parking de l’abbaye, s’était eloigné et c’est là qu’il avait été agressé par un mystérieux tireur…

À lire aussi
Les Voix du Crime, un podcast RTLOriginals faits divers
Affaire Guy Georges : comment le tueur de l'Est parisien a été traqué puis arrêté

Très rapidement, le discours de François Marty apparaît suspect aux enquêteurs car sa blessure ne leur semble pas compatible avec son récit. Ils pensent que l’homme a pu s’automutiler en se blessant  avec un couteau avant d’introduire une balle dans la plaie. Ils n’excluent pas que l’homme se soit directement tiré une balle dans le dos, mais avec quelle arme ? on n’en a pas retrouvé sur place !



Voilà le début de cette étrange affaire qui a été jugé la semaine dernière par la cour d’assises de Versailles…

Nos invités

Michel Mary, journaliste au Nouveau Detective. Il a suivi tout le procès pour son journal. Yves Beddouk, avocat au barreau de Versailles et avocat de François Darcy. Charles Deluermoz, journaliste à l’Heure du crime. 

Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jacques Pradel. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l'équipe de l'émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L'Heure du Crime.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Crime Assises Versailles
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784997443
L'affaire François Darcy
L'affaire François Darcy
REPLAY - L’histoire d’un homme condamné à 30 ans de prison par la cour d’assises de Versailles pour l’assassinat de son épouse.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/l-affaire-francois-darcy-7784997443
2016-09-26 12:37:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/TmQ6erPFh0rwvAg-GVqbTg/330v220-2/online/image/2016/0701/7783926580_000-par8175029.jpg