1 min de lecture Divertissement

L’affaire du Pain Maudit

Août 1951, de nombreux habitants de la petite ville de Pont-Saint-Esprit sont atteints d'une espèce de folie hallucinatoire.

Jean-Alphonse Richard L'heure du Crime Jean-Alphonse Richard iTunes RSS
>
L'affaire du pain maudit Crédit Image : Christophe Guibbaud / SIPA / RTL | Crédit Média : Jacques Pradel | Durée : | Date : La page de l'émission

L'édito de Jacques Pradel

A la Une, un fait divers mystérieux qui s’est déroulé dans le sud de la France à l’été 1951...

Une terrible empoisonnement collectif frappe une petite ville du Gard, Pont-Saint-Esprit.
En quelques heures, plus de 300 personnes tombent malades. Une trentaine d’habitants de tous âges sont pris de crises de démences et doivent être internés pendant de longs mois dans des asiles psychiatriques de la région. Il y aura 7 (5 ?) morts. L’affaire connaît un retentissement exceptionnel. On en parle dans le monde entier.


Version officielle : Les habitants de Pont-Saint-Esprit ont été victime du « mal des ardents », une maladie venue du moyen-âge qui se propageait par l’ergot de seigle, une substance aux propriétés hallucinogènes contenue dans du pain fait avec de mauvaises farines.

Nos invités

Olivier Pighetti, journaliste réalisateur de télévision. Il a mené l’enquête sur l’ensemble de l’affaire. Son film, «Pont-Saint-Esprit, 1951 : 5 morts, 30 internés, 300 malades – Le complot de la CIA » a été diffusé sur France 3 en 2015.

Lire la suite
Divertissement Crime Empoisonnement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants