1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. L’affaire des disparues de Perpignan
1 min de lecture

L’affaire des disparues de Perpignan

REPLAY - L’affaire des disparues de Perpignan est longtemps restée une des affaires les plus mystérieuses des années 1990.

Un quai de gare (Illustration).
Un quai de gare (Illustration).
Crédit : FRED DUFOUR / AFP
Les disparues de Perpignan
37:24
Jacques Pradel & Charles Deluermoz

L'édito de Jacques Pradel

Tatiana, Mokhtaria, Marie-Hélène, Fatima… Une disparition, trois meurtres horribles, un point commun : le quartier de la Gare de Perpignan. Et une enquête qui aboutit enfin en octobre 2014,  après 18 ans de mystère, à l’arrestation d’un homme qui n’avait jamais été soupçonné, Jacques Rançon, confondu par son ADN dans le meurtre de Mokhtaria Chaïb en 1997.



Jacques Rançon a également avoué, en juin 2015, une tentative d’agression contre une jeune fille qui s’en est sortie par miracle, puis un autre meurtre, celui de Marie-Hélène Gonzales en 1998.

On sait maintenant que le procès de ce tueur en série s’ouvrira dans un peu moins d’un an, du 5 au 30 mars 2018, devant la cour d’assises des Pyrénées-Orientales

A cette occasion, nous revenons sur l’ensemble de cette affaire, l’une des plus mystérieuses de ces dernières années, avec mes invités…

Nos invités

À lire aussi

Patrick Tejero, correspondant RTL à Toulouse, Me Etienne Nicolau, avocat des familles des victimes, Marie-Josée Garcia, mère de Tatiana Andujar.

Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jacques Pradel. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l'équipe de l'émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L'Heure du Crime.

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/