3 min de lecture Crime

L'affaire de la disparition de Nathalie Mazot

REPLAY - En juin dernier la justice a ordonné de nouvelles fouilles dans la cave d'un bar du Vieux Lyon (Rhône) à la recherche du corps de Nathalie Mazot, disparue à l'âge de 14 ans. Les magistrats ont accédé à la requête de sa mère, convaincue qu'en novembre 1982, sa fille qui vivait alors à la cité de l'enfance de Bron (Rhône), a été « kidnappée, violée, martyrisée et enterrée » dans cette cave, murée depuis.

Jacques Pradel L'heure du crime Jacques Pradel
>
L'affaire Nathalie Mazot Crédit Média : Jacques Pradel | Durée : | Date : La page de l'émission
Jacques Pradel
Jacques Pradel et Charlotte Meritan

Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jacques Pradel. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l'équipe de l'émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L'Heure du Crime.

L'édito de Jacques Pradel

A la Une de l’Heure du crime, la disparition mystérieuse à Lyon, en 1982, d’une adolescente âgée de 14 ans.
Le vendredi 5 novembre 1982, Nathalie Mazot, monte dans un bus, à Bron, en périphérie lyonnaise. La jeune fille se rend quartier Saint-Paul, à Lyon. Elle doit passer le week-end chez sa soeur Evelyne, 19 ans, qui habite dans un appartement prêté par un copain. A cette époque, Nathalie, vit dans le foyer pour mineurs de la Cité de l'enfance de Bron. Elle a obtenu une autorisation de sortie.
Depuis, comme disent les avis de recherche, on est sans nouvelles. Elle n’a plus jamais donné signe de vie.
Nous revenons aujourd’hui sur cette disparition inquiétante, car 33 ans après les faits, en juin dernier, la cour d’appel de Lyon a décidé que des vérifications supplémentaires pourraient mener à la solution du mystère.
Un juge d’instruction doit décider maintenant de relancer l’enquête et d’entreprendre des fouilles dans la cave d’un bar de nuit où la mère de Nathalie est persuadée qu’on pourrait y retrouver la dépouille de sa fille.
Nous revenons sur l’ensemble de l’affaire avec le journaliste Richard Schittly du Progrès de Lyon, et nous entendrons le reportage sur place de Charlotte Méritan pour l’heure du crime

Cold case : 33 ans après, retrouvera-t-on le corps de Nathalie Mazot ?

Le 5 novembre 1982, Nathalie, 14 ans, prend le bus pour aller passer le week end chez sa soeur. Le lendemain, la cité de l'enfance, un foyer où elle réside alors, appelle sa mère Yolande pour la prévenir que Nathalie n'est pas rentrée. La police croit alors à une fugue. Mais Yolande est persuadée que sa fille a été enlevée et elle commence des recherches de son côté. Après 33 années et des centaines de lettres envoyées aux commissariats, aux ministères, aux émissions de télévision, partout, Nathalie n'a jamais été retrouvée. 
Ce n'est qu'en 2008 qu'une enquête judiciaire s'ouvre pour enlèvement, après le dépôt d'une plainte par Yolande Guyot. Les témoignages recueillis par la police orientent les recherches vers la cave d'un bar du Vieux-Lyon, que Nathalie et sa soeur Evelyne fréquentaient parfois. La cave avait de plus été murée peu après la disparition de Nathalie. En 2009, les enquêteurs y percent deux trous, sous lesquels ils trouvent des gravats. Mais ils estiment à l'époque que ces résultats ne méritent pas d'aller plus loin.
Pourtant, en juin dernier, après six nouvelles années de combat et après avoir évité que le dossier soit clôturé en 2012, Yolande Guyot et son avocate ont obtenu de la justice que les fouilles continuent. La mère de Nathalie attend aujourd'hui ces nouvelles recherches, avec l'espoir de pouvoir un jour offrir une sépulture à sa fille.
Les amis de Nathalie ont créé une page Facebook sur laquelle toute personne ayant vu ou entendu quelque chose à propos de cette affaire peuvent témoigner.

À lire aussi
Angélique Dumetz l'heure du crime
L’affaire Angélique Dumetz

Nos invités

Richard Schittly, journaliste au Progrès de Lyon et correspondant du Monde. Il a publié une enquête sur cette affaire dans « M », le magazine du Monde, le 11 juillet dernier ; Alain Boulay, président de l’APEV (Aide aux Parents d’Enfants Victimes). Cette association est venue en aide à Yolande Guyot, la mère de Nathalie Mazot dans son combat pour obtenir de la justice qu’elle relance l’enquête.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Crime Disparition Lyon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7779739742
L'affaire de la disparition de Nathalie Mazot
L'affaire de la disparition de Nathalie Mazot
REPLAY - En juin dernier la justice a ordonné de nouvelles fouilles dans la cave d'un bar du Vieux Lyon (Rhône) à la recherche du corps de Nathalie Mazot, disparue à l'âge de 14 ans. Les magistrats ont accédé à la requête de sa mère, convaincue qu'en novembre 1982, sa fille qui vivait alors à la cité de l'enfance de Bron (Rhône), a été « kidnappée, violée, martyrisée et enterrée » dans cette cave, murée depuis.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/l-affaire-de-la-disparition-de-nathalie-mazot-7779739742
2015-09-16 11:53:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/bKixLveXtuAv1WzIOnwx9g/330v220-2/online/image/2015/0916/7779739767_nathalie-mazot.jpg