2 min de lecture Crime

L'affaire de Carqueiranne

REPLAY - Le 26 décembre 2010 Priscilla Majani, qui devait récupérer sa fille Camille à son père pour la deuxième partie des vacances de Noël, décide de disparaître avec elle. Depuis la justice n’a pas réussi à retrouver leur trace.

L'Heure du Crime - Pradel L'heure du crime Jacques Pradel iTunes RSS
>
L'affaire de Carqueiranne Crédit Image : Alain Chauvet | Crédit Média : Jacques Pradel | Durée : | Date : La page de l'émission
Jacques Pradel
Jacques Pradel et Charlotte Meritan

Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jacques Pradel. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l'équipe de l'émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L'Heure du Crime.

L'édito de Jacques Pradel

A la Une de l’heure du crime, la disparition en 2010 d’une petite fille de 5 ans, enlevée par sa mère, à la suite d’un divorce difficile.

C’est l’histoire d’un échec judiciaire, à la suite d’un rapt parental. Camille et sa mère Priscilla ont disparu corps et bien peu après les fêtes de Noël 2010. Malgré plusieurs décisions de justice et la condamnation de Priscilla pour non présentation d’enfant, la cavale de cette mère persuadée d’accomplir la volonté divine, continue.

Les proches de l’enquête pensent que la famille de la mère protège cette cavale, aidée aussi par certains membres d’une communauté religieuse aux tendances sectaires.

À lire aussi
La rue à Nice dans laquelle Jacqueline Veyrac a été enlevée le 24 octobre 2016 l'heure du crime
Jacqueline Veyrac : un rapt low-cost

Camille n’a plus aujourd’hui aucune existence légale, elle n’est pas scolarisée. Est-elle en France ou à l’étranger ?

Mon invité, Alain Chauvet, le père de Camille, remue ciel et terre pour retrouver sa fille. Il espère qu’un jour ou l’autre quelqu’un qui sait où se trouve Camille, finira par comprendre le drame que représente pour lui cette disparition.

Nous revenons sur l’ensemble de l’affaire dans un instant.

Camille a été enlevée par sa mère en 2010

Le 26 décembre 2010, Priscilla Majani, officier de carrière en poste à la Direction générale de l’armement de Toulon, récupérait sa fille Camille, âgée de 5 ans, à son père pour la deuxième partie des vacances de Noël.
Alain Chauvet devait revoir sa fille début janvier mais son ex-femme n'est jamais revenue. Depuis plus de cinq ans, il est sans nouvelles de Camille, aujourd'hui âgée de 10 ans. 

Camille juste avant sa disparition, lors des fêtes de Noël en 2010
Camille juste avant sa disparition, lors des fêtes de Noël en 2010 Crédit : Alain Chauvet

La justice n’a pas réussi à retrouver la trace de la fillette et sa mère. Priscilla Majani, visée par des mandats d’arrêts, parvient à se maintenir dans la clandestinité grâce au soutien de proches, sur fond de sectarisme religieux. Une partie de sa famille serait persuadée que Priscilla agit dans l'intérêt de l'enfant, accusant son père de viols. Ces accusations ont été formellement démenties suite aux conclusions d'experts qui ont examiné la petite fille avant sa disparition.

Camille (portrait vieilli)
Camille (portrait vieilli)

Le portrait de Camille vieilli à l'aide d'une technique utilisée par le ministère de l'intérieur. Camille est aujourd'hui âgée de 10 ans.

Priscilla Majani, la maman de Camille
Priscilla Majani, la maman de Camille Crédit : Alain Chauvet

Nos invités

Alain Chauvet, père de Camille ; Olivier Piguetti, journaliste indépendant, il prépare un reportage sur l’enlèvement de Camille ; Thierry Coulon, président de l’association ARPD (Assistance et Recherche de Personnes Disparues) ; Olivier Ferri, avocat au barreau de Toulon, avocat d’Alain Chauvet.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Crime Disparition Kidnapping
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants