1 min de lecture Réfugiés

Journée mondiale des réfugiés : des milliers de messages de citoyens envoyés à Macron

DIAPORAMA - C'est une initiative de l'ONG Amnesty Internationale qui vise à changer les politiques d'accueil des réfugiés en France et sensibiliser le président de la République avec des messages citoyens en soutien aux migrants.

La question posée par Amnesty International dans sa campagne pour l'accueil des réfugiés par la France Crédits : Amnesty International | Date : 20/06/2018
11 >
La question posée par Amnesty International dans sa campagne pour l'accueil des réfugiés par la France Crédits : Amnesty International | Date : 20/06/2018
"Parce que ma meilleure amie est une réfugiée" Crédits : Amnesty International | Date : 20/06/2018
"Et si demain c'était nous ?" Crédits : Amnesty International | Date : 20/06/2018
"On ne choisit pas le pays où l'on naît" Crédits : Amnesty International | Date : 20/06/2018
"Parce que c'est leur droit" Crédits : Amnesty International | Date : 20/06/2018
"Parce qu'il y a de la place pour tous" Crédits : Amnesty International | Date : 20/06/2018
"Chacun a droit à une chance de vivre heureux" Crédits : Amnesty International | Date : 20/06/2018
"Tout le monde à droit à la sécurité ! Aidons-les" Crédits : Amnesty International | Date : 20/06/2018
"Pourquoi ne pas aider quand on en a la possibilité ?" Crédits : Amnesty International | Date : 20/06/2018
"Parce que sinon, ils vont mourir" Crédits : Amnesty International | Date : 20/06/2018
"Liberté, égalité, fraternité". Crédits : Amnesty International | Date : 20/06/2018
1/1
Cécile De Sèze
Cécile De Sèze
Journaliste RTL

Des messages solidaires, pour l'accueil des réfugiés en France, c'est ce qu'a reçu le président de la République mercredi 20 juin. À l'occasion de la journée mondiale des réfugiés, l'ONG Amnesty International a remis à l'Élysée un document avec, à l'intérieur, "les milliers de messages des citoyens favorables à l'accueil des réfugiés."

Des messages qui ont également été projetés sur les colonnes de l'Assemblée nationale dans la nuit du 18 au 19 juin. Des mots simples et forts, qui rappellent, parfois, les principes de base de notre constitution : "Liberté, égalité, fraternité".

On peut aussi lire, en lettres de lumières sur le bâtiment où sont votées nos lois : "On ne choisit pas le pays où l'on naît", "Parce que sinon ils vont mourir", "Parce qu'il y a de la place pour tous". L'ONG s'est félicitée d'avoir pu remettre les documents à Emmanuel Macron, mais se demande si les mots de ces citoyens français seront entendus.

Ces messages ont été récoltés pendant une campagne d'un an. Amnesty International a traversé la France depuis le 20 juin 2017 en passant par Avignon, Pau, Perpignan, Montluçon, Rouen, Poitiers, Nantes, Angers, Amiens, Nice, ou encore Fontainebleau... "Une manière de lui (Emmanuel Macron) démontrer la volonté d’accueillir et lui demander d’engager la France à prendre ses responsabilités pour protéger et accueillir les réfugiés", explique l'ONG. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Réfugiés Migrants Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793820423
Journée mondiale des réfugiés : des milliers de messages de citoyens envoyés à Macron
Journée mondiale des réfugiés : des milliers de messages de citoyens envoyés à Macron
DIAPORAMA - C'est une initiative de l'ONG Amnesty Internationale qui vise à changer les politiques d'accueil des réfugiés en France et sensibiliser le président de la République avec des messages citoyens en soutien aux migrants.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/journee-mondiale-des-refugies-des-milliers-de-messages-de-citoyens-envoyes-a-macron-7793820423
2018-06-20 14:06:41
https://cdn-media.rtl.fr/cache/uxogkCu8Hpqotx6Z1U2WJA/330v220-2/online/image/2018/0620/7793820469_la-question-posee-par-amnesty-international-dans-sa-campagne-pour-l-accueil-des-refugies-par-la-france.jpg