1 min de lecture L'invité de RTL

Jean-Luc Mélenchon : "Je demande la création d'une commission d'enquête parlementaire sur la doctrine d'usage de la police"

Jean-Luc Mélenchon était l'invité de RTL ce jeudi matin. Dans le cadre du mouvement de contestation de la réforme des retraites, le leader du Front de Gauche avait accusé la police, durant la semaine, d'infiltrer certains cortèges afin d'inciter les manifestants à la violence. Jeudi, la rédaction de RTL avait révélé que l'une des personnes considérées comme un "faux casseur", filmée à son insu dans un défilé parisien, était en fait soupçonnée par la police d'être un anarchiste, et non un de ses agents. Interrogé sur le sujet, Jean-Luc Mélenchon a annoncé qu'il demandait, avec le soutien du Parti Communiste, une commission d'enquête parlementaire sur la "doctrine d'usage de la police pendant ces évènements". "Si je me suis trompé, je m'excuserai", a t-il conclu.

Jean-Luc Mélenchon sur RTL
Jean-Luc Mélenchon sur RTL Crédit : Capture rtl.fr
Jean-Michel Aphatie
Jean-Michel Aphatie
et La rédaction numérique de RTL

Il y avait moins de monde que les autres fois hier pour protester contre la réforme des retraites. Le gouvernement a gagné ?

Je ne crois pas . Je crois tout le contraire. En tout cas, dans l'esprit public et dans la masse des travailleurs, des employés, des ouvriers, le gouvernement a surtout gagné une part immense de mépris

Mais la loi va passer ?

Elle est déjà adoptée, comme vous le savez. Elle fait l'objet d'un recours au conseil constitutionnel  et nous nous sommes convoqués par nos syndicats le 6 novembre prochain à descendre de nouveau dans la rue ,donc le bras de fer continue.

2012… c'est ça maintenant le rendez-vous, non ?

Non, le rendez-vous c'est le 6 novembre prochain et malheur à qui rompt les rangs .au moment  où l'Union syndicale les appelle au combat. Mais, vous savez la vie politique elle est faite de hauts, de bas, de batailles dans lesquelles il y a des avancées, des reculs, des pauses. Là nous sommes dans la bataille donc ce n'est pas le moment de commencer à spéculer sur demain, après-demain et le reste.

Le 6 novembre.. la date était déjà annoncée avant le vote définitif du Parlement . Vous croyez qu'il y aura des manifestations encore après le 6 novembre ? ça va durer jusqu'à quand les manifestations ?

Vous savez, beaucoup de commentateurs, dès la première manifestation et avant même qu'elle ait lieu, annonçaient qu'elle avait une participation en baisse . Si bien que de baisse en baisse, on serait fondé à dire qu'hier il n'y avait strictement personne dans la rue si on croit les commentateurs. Non, à la vérité moi j'ai vu hier une mobilisation extrêmement intense alors que nous sommes en pleines vacances… que beaucoup de familles , Jean Michel Apathie je vous demande d'y penser ne serait-ce qu'un instant, ont beaucoup souffert dans cette affaire. Parce qu'il y a beaucoup de jours de paie qui sont perdus. Il y a eu beaucoup d'heures passées à la lutte. Il faut penser à tout ça et j'aime mieux vous dire que tout ça on ne le mettra pas de côté simplement parce qu'on a lu un titre de journal qui nous dit qu'on est moins nombreux.  Oui on est moins nombreux… c'est les vacances, c'est normal.

Ce n'était pas ma question. Ma question c'était..

Ah quel grand progrès vous faites…

Pourquoi ? des progrès en quoi ?

Parce que, d'une manière générale les commentaires que j'ai entendus ont toujours été faits pour célébrer la baisse de participation, ici ou là..

Ce n'était pas ma question ..

A bon d'accord

Ma question c'était : la date du 6 novembre avait été annoncée avant le vote du Parlement

C'est vous dire que les syndicats n'ont pas collé le rythme de la lutte seulement au vote du Parlement

Et ma quesstion c'était : « est ce que vous pensez qu'il y aura des manifestations, qu'il faut des manifestations après le 6 novembre ?

Alors là, Monsieur Apathie, vous m'aurez mal suivi ces temps derniers ou peut être absorbé par d'autres sujets

Vous faites ce que les syndicats vous demandent… d'accord

Attendez si vous faites les questions et les réponses, où on va ?

J'ai compris..

Ecoutez moi bien. Pourquoi il faut faire comme ça . Il y a une raison. Politiquement, moi j'ai fait mes propositions. Mais ceux qui marchent devant aujourd'hui c'est le mouvement social et les syndicats unis. L'événement numéro un qui résulte de ce que nous venons de vivre c'est : la classe ouvrière et les employés sont de retour dans la vie sociale et politique de notre patrie républicaine. Voilà ce qui va tout changer parce que dorénavant ce sont les revendications des travailleurs qui vont marcher devant , à partir desquelles on va devoir réorganiser la société, la hiérarchie des salaires et le reste

Les manifestants, Jean Luc Mélenchon, doivent ils maintenant  s'en remettre à la Gauche pour revenir à la retraite à 60 ans ?

Alors, ils doivent s'en remettre à eux-mêmes. Gens qui m'écoutez, menez la lutte. Ne cédez pas, ne croyez pas ce qu'on vous dit

Mélenchon décide de s'en remettre à la gauche en 2012 pour revenir à la retraite à 60 ans..

De qui vous parlez.. si c'est de moi bien sur qu'il vaut mieux qu'ils s'en remettent au front de Gauche pour avoir la satisfaction de ces revendications et de cette manière de vivre.

Mais qu'au front de gauche ? au parti socialiste aussi ? aux Verts ?

Oui, mais vous permettez que je plaide pour ce que je connais, ce que je maitrise…

Ca existe la Gauche ou pas  ?

Bien sur qu'il y a une gauche et une droite dans ce pays. Ca date de 1989. Ler Roi a demandé que se lèvent les partisans du droit de veto  comme vous le savez…

Il n'y a pas que le front de gauche qui est à gauche ?

Le Front de gauche défend des positions de gauche et les gens peuvent choisir. Par exemple, ceux qui veulent la retraite à 60 ans mais au bout d'un nombre d'années de cotisations plus grand, qui veulent donc ne partir qu'à 65 ou  à 67 à taux plein , ils votent socialistes. Ceux qui veulent la retraite à taux plein à 60 ans et sans augmentation des durées de cotisations parce que 40 ans c'est déjà trop, et bien ils votent front de gauche. Ca me parait assez simple. C'est un choix qu'il y a à faire.

C'est simple. Vous avez dénoncé, dimanche, Jean Luc Mélenchon , je vous cite « des policiers qui jettent des pierres et qui brisent des vitrines «  Vous avez raconté qu'un jeune dirigeant étudiant vous avait raconté avoir vu des gens , parmi les plus ardents à jeter des pierres, qui ont ensuite sorti leurs brassards de policiers. La réponse de Brice Hortefeux : « quand on n'a pas d'idées, on tape sur la police. C'est un retour aux une vieilles ficelles de l'extrême gauche. »
Est-ce que vous maintenez vos accusations Jean Luc Mélenchon ce matin

Attendez Monsieur Apathie… J'ai fait expertiser tout ce que j'ai dit, alors.. Je sais que ce que l'on veut faire c'est me pousser à la diffamation

Vous faites expertiser ce que vous dites ?

Vous vous n'expertisez rien du tout, vous commencez déjà par raconter des histoiers  . eC'est pas un jeune étudiant m'a dit » … Monsieur Apathie c'est sur la place Beaubourg, dans un meeting public qu'un leader étudiant a expliqué ce que j'ai rapporté . Mainteant,  je vais vous dire…

« Il raconte avoir vu » avez-vous dit … c'est vous qui parlez..

Oui oui

Vous le citez même, il s'appelle Gau. Dites vous. Je ne sais pas qui c'est

Oui absolument, c'est un dirigeant étudiant

Donc il a vu des gens parmi les plus ardents à jeter des pierres qui ont ensuite sorti leurs brassards de policiers.

Voilà. D'abord je vais vous dire Monsieur Apathie, pour que si jamais l'émission venait à s'interrompre trop rapidement  la chose suivante…

De votre fait ?

Non non… du fait du temps qui passe, Monsieur Apathie… qui nous emporte tous. Il y a là un débat qui existe. Et bien nous avons une manière très simple de le trancher d'une manière démocratique et républicaine. Nous avons déposé, nous parti de gauche et parti communiste français, une demande d'enquête sur la doctrine d'usages de la police  pendant ces événements. Voilà. Et bien s'il y a discussion entre nous, et si je me suis trompé et si j'ai accusé à tort  je m'excuserai. Mais en attendant,

Vous reculez, Jean-Luc Mélenchon… ce matin

Non pas du tout, vous me dites ça pour que … écoutez-moi… nous avons déposé une demande de commission d'enquête parlementaire . Tous ceux qui , comme vous, fort aimablement uniquement parce que vous faites votre métier d'une manière éthique et indépendante…

Merci

Mais d'autres le font d'une manière partisane et bestiale..

Nul n'est parfait..

Comme le ministre de l'intérieur . Et bien la manière de régler ça c'ests de faire la commission d'enquete  Nous l'avons fait en 1986. Y a qu'à le faire parce que j'observe qu'on a commencé par dire que je racontais des histoires, que jamais il n'y avait eu de policiers dans les manifestations  etc.. Ca ça a été la première réaction.  Et puis la deuxième ça a été de dire : ah bien si y en a , y en a même traditionnellement. Et comme nous avons des souvenirs… regardez moi bien Monsieur Apathie , vous devriez avoir les mêmes. Vous devez vous rappeler, vous qui avez une connaissance historique que le 23 mars 1979 le service d'ordre de la CGT a intercepté un casseur qui avait une carte de police. Le policier Gérard Lexuam. Par conséquent, nous sommes fondés à penser qu'il est arrivé dans l'histoire qu'il y ait des événements de cette nature. De plus, le Préfet du Rhône, qui avait commencé par dire que tout cela était des calomnies, vient de demander lui-même une enquête après avoir reconnu qu'il y avait des gens d'infilttrés. Vous voyez la réalité est plus insaisissable qui'l y parait et d'abord quand on a des certitudes ministérielles ou qu'on est de leurs amis.

Beaucoup de choses sont insaisissables, vous avez raison.

Oui mais ça c'est saisissable par une enquête… y a qu'à faire une enquête et si je me suis trompé je le reconnaitrai

D'accord

Mais que le Parlement vienne et enquête. Nous sommes dans une démocratie, en république

Mardi, vous avez dénoncé Laurence Ferrari la présentatrice du journal de 20h de TF1 et notamment en évoquant le salaire qu'elle gagne …

Ah, ça manquait…

Vous avez dit elle gagne 1,1 million d'euros par an . Un porte-parole de TF1 sur le site du point.fr dit que le salaire de Laurence Ferrari  est de 30.000 euros par mois et avec le 13e mois, dit-il, ça fait 400.000 euros par an,. Vous vérifiez  pas vos informations, Jean Luc Mélenchon ?

Apparemment non… mais combien vous dites que ca fait ?

Le journalisme c'est la vérification des informations.. mais un responsable politique n'y est pas tenu…

Est-ce qu'on peut répondre à ça oui est ce qu'il n y a que vous qui parlez, qui défendez la corporation ?

Je ne défends pas la corporation…

Monsieur, posez-moi la bonne question. Pourquoi j'ai évoqué son salaire : pour une raison fort simple c'est que je ne trouvais pas de raison, d'explications.. : pourquoi une femme si intelligente dit sur un plateau de télévision que je n'ai ni idées, ni programme alors qu'elle a mon livre

Ça n'a rien à voir avec son salaire

Une seconde.. et que l'instant d'après elle déclare cette chose inouïe qui est : « les politiques passent, les chaines de télévision restent » Et bien je ne vois qu'une raison : pourquoi une femme aussi intelligente peut-elle avoir cette position . Parce qu'elle sait que dans mon programme, qu'elle n'a pas lu puisqu'elle dit que je n'en ai pas, il est prévu que tout ce qui est au-dessus de 30.000 euros sera pris parce que ce sera le revenu maximum. Donc c'est une position de classe qu'elle a adoptée à mon égard.

Voilà…

Lire la suite
L'invité de RTL Vie pratique Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7633095338
Jean-Luc Mélenchon : "Je demande la création d'une commission d'enquête parlementaire sur la doctrine d'usage de la police"
Jean-Luc Mélenchon : "Je demande la création d'une commission d'enquête parlementaire sur la doctrine d'usage de la police"
Jean-Luc Mélenchon était l'invité de RTL ce jeudi matin. Dans le cadre du mouvement de contestation de la réforme des retraites, le leader du Front de Gauche avait accusé la police, durant la semaine, d'infiltrer certains cortèges afin d'inciter les manifestants à la violence. Jeudi, la rédaction de RTL avait révélé que l'une des personnes considérées comme un "faux casseur", filmée à son insu dans un défilé parisien, était en fait soupçonnée par la police d'être un anarchiste, et non un de ses agents. Interrogé sur le sujet, Jean-Luc Mélenchon a annoncé qu'il demandait, avec le soutien du Parti Communiste, une commission d'enquête parlementaire sur la "doctrine d'usage de la police pendant ces évènements". "Si je me suis trompé, je m'excuserai", a t-il conclu.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/jean-luc-melenchon-je-demande-la-creation-d-une-commission-d-enquete-parlementaire-sur-la-doctrine-d-usage-de-la-police-7633095338
2010-10-29 11:06:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/vxxt-A7D5-ySdiv2zeTLBg/330v220-2/online/image/2010/1029/7633097294_jean-luc-melenchon-sur-rtl.jpg