1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Jacques Rançon, le tueur de la gare de Perpignan
2 min de lecture

Jacques Rançon, le tueur de la gare de Perpignan

REPLAY - Nouveau rebondissement dans l'affaire des disparues de Perpignan : Jacques Rançon, déjà inculpé du meurtre de Mokhtaria Chaïb, vient d'avouer celui de Marie-Hélène Gonzales. Décryptage de cette affaire hors du commun.

Jacques Rançon durant son transfert vers le tribunal de Perpignan, le 9 juin 2015
Jacques Rançon durant son transfert vers le tribunal de Perpignan, le 9 juin 2015
Crédit : RAYMOND ROIG / AFP
Jacques Rançon, le tueur de la gare de Perpignan
42:46
Laure Broulard & Jacques Pradel

Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jacques Pradel. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l'équipe de l'émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L'Heure du Crime.

Jacques Pradel
Jacques Pradel
Crédit : Elodie Grégoire

L'édito de Jacques Pradel

A la Une de l’heure du crime, l’affaire des disparues de Perpignan qui vient de connaître un important rebondissement après les nouveaux aveux de Jacques Rançon, incarcéré depuis octobre 2014... Tatiana, Mokhtaria, Marie-Hélène, Fatima… Une disparition, trois meurtres horribles, un point commun : le quartier de la Gare de Perpignan. Et une enquête qui aboutit enfin en octobre dernier après 18 ans de mystère à l’arrestation de cet homme, Jacques Rançon,  confondu par son ADN dans le meurtre de Mokhtaria Chaïb en 1997. Jacques Rançon a également avoué, la semaine dernière, une tentative d’agression contre une jeune fille qui s’en est sortie par miracle, puis le meurtre de Marie-Hélène Gonzales en 1998. En 2001, les policiers du SRPJ de Montpellier avaient déjà identifié et interpellé l’assassin d’une autre victime, Fatima Idrahou. La disparition de Tatiana Andujar, une jeune lycéenne âgée de 17 ans, le 24 septembre 1995, reste la dernière énigme à résoudre dans cette terrible affaire. Nous revenons sur l’ensemble du dossier avec mes invités dans un instant

Des enquêteurs à la recherche des corps des disparues de Perpignan près de la station d'épuration de Leucate le 10 septembre.
Des enquêteurs à la recherche des corps des disparues de Perpignan près de la station d'épuration de Leucate le 10 septembre.
Crédit : RAYMOND ROIG / AFPRAYMOND ROIG / AFP

Tatiana Andujar, la dernière des disparues de Perpignan

Tatiana, la première, et la dernière. Elle disparaît le 25 septembre 1995. Elle était revenue de Toulouse par le train, et avait tenté de faire du stop une fois arrivée à Perpignan, pour rejoindre le petit village de ses parents. C'est là où l'on perd sa trace. Son corps ne sera jamais retrouvé, et aujourd'hui l'enquête est au point mort. Dans cette émission, vous entendrez la réaction de la mère de Tatiana Andujar, Marie-José Garcia. Après la peur de voir l'enquête autour de la disparition de sa fille être abandonnée, elle est rassurée par la résolution du meurtre de Marie-Hélène Gonzales...

Maintenant on peut résoudre des crime des dizaines d'années après. Ces meurtriers ont une épée de Damoclès au dessus de leur tête.

Marie-José Garcia

Nos invités

Dominique Rizet, journaliste. Spécialiste Police-Justice à BFMTV
Maître Etienne Nicolau, avocat au barreau de Perpignan. Avocat des familles des victimes.
Maître Hubert Delarue, avocat au barreau d’Amiens.  Il était l'avocat de Jacques Rançon en 1994 pour son procès pour viol. Il avait été condamné à 8 ans de prison. 
Maître Xavier Capelet, avocat au barreau de Perpignan. Actuel avocat de Jacques Rançon
Marie-Josée Garçia, mère de Tatiana Andujar

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/