2 min de lecture L'heure du crime

Jacqueline Veyrac : un rapt low-cost

PODCAST - Trois ans après l’incroyable enlèvement à Nice, de Jacqueline Veyrac, une riche héritière de 76 ans propriétaire d’un hôtel de luxe cinq étoiles et d’un restaurant célèbre, tous ses ravisseurs sous les verrous...

L'Heure du Crime - Pradel L'heure du crime Jacques Pradel iTunes RSS
>
Jacqueline Veyrac : un rapt low-cost Crédit Image : VALERY HACHE / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Jacques Pradel
Jacques Pradel et Emilien Vinee


A la Une de l'émission, l'enlèvement et la séquestration, en octobre 2016 de Jacqueline Veyrac, une riche femme d'affaires âgée de 76 ans, qui dirige à l’époque un petit empire : des biens immobiliers et, surtout, le Grand Hôtel, un cinq-étoiles sur la Croisette de Cannes, et la Réserve, un restaurant de Nice très coté.

Il est presque midi le lundi 24 octobre 2016, lorsqu’elle s'installe seule, au volant de son 4 x 4 noir. Nous sommes en plein centre de Nice. En une fraction de seconde, plusieurs hommes cagoulés surgissent. Jacqueline Veyrac est extirpée de l'habitacle de sa voiture et jetée à l'arrière d'une fourgonnette Renault Kangoo. Elle atterrit sur un vieux matelas sale. La voiture démarre. En quelques secondes, elle est bâillonnée avec du ruban adhésif. Ses mains sont liées par des serre-joints en plastique. La voiture de ses ravisseurs va rouler pendant une demi-heure environ. C'est elle-même qui le racontera plus tard aux policiers. Allongée sur son matelas, entravée, elle garde son calme. Dès les premières secondes de son enlèvement, elle refuse de céder à la peur ou à la panique. Tout de suite elle échafaude les scénarios possibles pour s'échapper.

Dehors, la police judiciaire est en état d'alerte pour la retrouver. Alors que les policiers se trouvent avec le fils de la victime, les ravisseurs appellent en utilisant le téléphone de sa mère ! Un coup de fil très bref passé par un interlocuteur qui s'exprime en anglais. Mais aucune demande de rançon n'est formulée. 

Après deux nuits de séquestration Jacqueline Veyrac qui se trouve toujours captive dans la camionnette que les ravisseurs ont garée sur les hauteurs de Nice, arrive à attirer l’attention d’un passant qui promène son chien. Elle est libérée… Commence alors une enquête qui permettra à la PJ d’identifier et d’interpeller une bande voyous dignes d’une aventure des pieds Nickelés ! 

Nos invités

À lire aussi
Willy Bardon, mis en examen pour le meurtre et le viol d'Elodie Kulik, escorté par des gendarmes. l'heure du crime
Affaire Elodie Kulik : le procès à rebondissements de Willy Bardon

Damien Delseny, chef des infos générales au journal Le Parisien / Aujourd’hui en France. Il signe dans les colonnes de son journal du 11 novembre, le papier « Un rapt « low-cost » pour veuve cinq étoiles à Nice ». 

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
L'heure du crime Crime Cannes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants