2 min de lecture Impôts

Impôt sur le revenu, taxes d'habitation et foncière : le calendrier fiscal 2018

Les contribuables français sont tenus, depuis le 11 avril, de déclarer leurs revenus de l'année 2017. Les échéances varient en fonction du support, papier ou numérique, choisi pour la déclaration, ainsi que du département de résidence.

La déclaration d'impôts sur le revenu (illustration)
La déclaration d'impôts sur le revenu (illustration) Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Clémence Bauduin
Clémence Bauduin
Journaliste

Ce ne sont jamais des moments agréables à passer, mais il convient d'en connaître les échéances. La saison des déclarations et paiements d'impôts de l'année 2018 a commencé le 11 avril avec l'ouverture du service de déclaration des revenus 2017. La clôture des déclarations a lieu à des dates variables en fonction du département de résidence et du support - papier ou numérique - choisi.

Lorsque le contribuable opte pour la version papier, l'échéance est la même peut importe le département dans lequel il habite. Ainsi, chaque personne déclarant ses revenus sur la traditionnelle feuille d'impôt a jusqu'au 17 mai pour renvoyer le document par courrier postal.


La déclaration en ligne est obligatoire pour une partie des contribuables depuis l'année 2017. Elle sera étendue à tous à partir de 2019. Pour les personnes qui ont déjà franchi le pas ou le franchissent cette année, les dates ultimes de déclaration varient selon des zones définies.

Trois zones, trois échéances

Les contribuables de la zone 1 - qui comprend les numéros de départements 1 (Ain) à 19 (Corrèze) - ont jusqu'au 22 mai 2018. Les contribuables de la zone 2 - qui comprend les départements 20 (Corse) à 49 (Maine-et-Loire) bénéficient d'une semaine de plus et ont jusqu'au 29 mai pour renseigner leurs revenus en ligne. Enfin la zone 3 - qui concerne les départements 50 (Manche) à 976 (La Réunion) ont eux jusqu'au 5 juin.

À lire aussi
Un avis d'impôt de la taxe d'habitation (illustration) impôts
Déclaration de revenu, taxes, crédits d’impôts : le calendrier fiscal 2020

Il convient, pour remplir la déclaration de revenus en ligne, de renseigner son numéro fiscal à 13 chiffres sur le site impots.gouv.fr. Celui-ci est situé en haut de la première page d'avis de situation déclarative. Le revenu fiscal de référence, lui, se trouve sur le dernier avis d'imposition sur le revenu. Comme il est de coutume, les retardataires se verront attribuer une majoration de 10%

Les dernières années de la taxe d'habitation

L'année fiscale n'est pas terminée une fois les revenus déclarés. Dans le "courant du mois d'août", l'avis d'imposition 2018 est porté à la connaissance des contribuables, sur internet ou par courrier, là encore selon le mode choisi. Il est possible d'accéder au service de correction de la déclaration par internet du 1er août au 1er décembre. Le taux du prélèvement à la source, qui s'appliquera au mois de janvier 2019, sera indiqué sur l'avis.

Le paiement du solde de l'impôt sur le revenu, est possible jusqu'au 15 septembre pour les personnes qui ne sont pas mensualisées et ont choisi la version papier. Les personnes non mensualisées qui règlent leur impôt sur internet ont jusqu'au 22 septembre pour s'en acquitter.

Au mois d'octobre, il convient de s'acquitter de la taxe foncière. Celle-ci doit être réglée le 15 octobre en cas de paiement matérialisé ou au 20 octobre pour les personnes payant sur internet. Un mois plus tard, les personnes concernées par la taxe d'habitation et la redevance audiovisuelle doivent procéder au règlement : 15 novembre pour la version papier, et 20 novembre pour internet.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Impôts Ménages français Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants