1 min de lecture Info

Grève à la SNCF : "Il faut assurer le service minimum pour le bac", dit Guillaume Pepy

RÉACTION - Les syndicats SNCF ont posé un préavis de grève reconductible pendant la période du baccalauréat. Pour le patron de la SNCF, les cheminots devront assurer le service minimum.

Guillaume Pepy, lors d'une conférence de presse le 21 mai 2014
Guillaume Pepy, lors d'une conférence de presse le 21 mai 2014 Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
Eric Vagnier
Éric Vagnier Journaliste RTL

La SNCF a annoncé une grève la semaine prochaine. La CGT et Sud-Rail ont lancé un appel à la grève de 24 heures, reconductible, à partir du 10 juin, dans la soirée. La date n'a pas été choisie par hasard. Ce sera quelques jours avant l'examen à l'Assemblée du projet de réforme ferroviaire.

Cependant, la période de grève correspond aussi aux épreuves du baccalauréat. Le patron de la SNCF, Guillaume Pepy, souhaite que les cheminots épargnent les nerfs des candidats et de leurs familles.

Les cheminots savent faire preuve de responsabilité

Guillaume Pepy
Partager la citation

"Le baccalauréat est le résultat de plusieurs années de travail pour les 600.000 lycéens. Ils comptent sur le service public. Je pense que les cheminots savent faire preuve de responsabilité et il faudrait que le service minimum soit assuré le 16 juin pour la première épreuve de l’examen", explique-t-il. 

>
Grève à la SNCF : "Il faudra que le service minimum soit assuré pour le baccalauréat", dit Guillaume Pepy Crédit Image : RTL | Crédit Média : Eric Vagnier | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Baccalauréat Transports
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants