1 min de lecture Don

"Giving Tuesday" : une "journée du don" pour répondre au "Black Friday"

LA REVUE DE PRESSE - En réponse à l'emballement consumériste crée par le "Black Friday", le "Giving Tuesday" ou "la journée du don", aura lieu un peu partout dans le monde ce mardi 3 décembre.

La Revue de Presse iTunes RSS
"Giving Tuesday" : une "journée du don" pour répondre au "Black Friday"
Crédit Média : RTL Crédit Image : AFP / Michael B. Thomas
Voir la suite

Contre la folie consumériste du "Black Friday", les initiatives se multiplient et le "Giving Tuesday" s'installe en France ce mardi 3 décembre. Mais loin d'être une journée dédiée à la consommation, ce nouveau mouvement mondial est un appel à la générosité. 

Née en 2012 aux États-Unis à l'initiative de Henry Timms, cette journée est en réaction à l'engouement des gens pour les événements consuméristes. L'objectif de ce directeur de l'association new-yorkaise 92Y : mobiliser les populations sur des choses plus utiles. Mais pas question de culpabiliser qui que ce soit, le but est de célébrer la générosité et l'engagement. 

Trouver un moyen de faire parler du don autrement qu'à l'occasion des réformes fiscales, c'est l'enjeu du "Giving Tuesday", à l'heure où les dons sont en baisse, selon le journal La Croix. En cause, la réforme de l'ISF, selon le quotidien. 

Devenue la plus importante journée de don de l'année, le "Giving Tuesday" a permis de récolter un milliard de dollars pour le secteur associatif. Cette journée se prolongera jeudi 5 décembre, avec la journée mondiale du bénévolat qui incite plus particulièrement les entreprises à accorder du temps à leurs salariés et à partager leur expertise et leur savoir-faire. À noter que la France est championne du monde dans ce domaine avec douze millions de bénévoles à son actif.

La rédaction vous recommande