2 min de lecture Divorce

Familles recomposées : les beaux-parents sont-ils les seuls à devoir faire des concessions ?

À l'arrivée dans un nouveau foyer, les beaux parents doivent-ils être les seuls à faire des renoncements ? "On est fait pour s'entendre" se pose la question.

Flavie Flament On est fait pour s'entendre Flavie Flament iTunes RSS
>
Les beaux-parents sont-ils les seuls à devoir faire des concessions ? Crédit Image : Klaus Vedfelt / GETTY | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Thibaud Chaboche

Si le couple se choisit pour s'aimer et faire un bout de chemin ensemble, difficile souvent de lire autant de bonheur dans les yeux des enfants. L'amant ou l'amante se voit alors attribuer le délicat rôle de belle-mère ou beau-père. Et malgré un investissement bienveillant et sans failles, il arrive que les choses ne se déroulent pas comme souhaitées. Rejet des enfants, omniprésence de l'ex... Quelles sont les concessions que doivent faire les beaux-parents ? Sont-ils les seuls à devoir en faire ?On est fait pour s'entendre fait le point. 

Les beaux-parents doivent absolument s'adapter aux règles du foyer dans lequel ils emménagent. C'est en tout cas le postulat de départ, bien présent aujourd'hui dans la société. Mais si la belle-mère ou le beau-père doit évidemment s'adapter, est-il forcément le seul à devoir fournir ses efforts ? "On ne peut pas demander seulement aux beaux-parents de faire des renoncements et des compromis. Chaque acteur, au sein du foyer, doit y mettre du sien", analyse Anne Chaplin, auteur.

S'il est vrai que les beaux-parents font plus rapidement des concessions, se considérant comme étranger au foyer intégré, "Le rôle du parent qui accueille est essentiel, car ensemble, ils vont devoir rebattre les cartes et établir de nouvelles frontières ainsi que de nouveaux cadres d'autorités, notamment avec les enfants" explique de son côté Isabelle Pailleau psychologue. 

Les enfants, ces acteurs qui n'ont rien demandé

S'il y a bien des acteurs qui n'ont rien demandé lors de la refonte des couples parentaux, ce sont bien les enfants. Ils subissent indubitablement ces choix faits par le père ou la mère, qui décident d'intégrer un nouveau membre au sein de la famille. "Le beau-parent fait en quelque sorte concurrence au parent biologique qui est parti", remarque Anne Chaplin. Et d'ajouter, "malgré toute la bonne volonté du monde, il y a des alchimies qui sont difficiles à créer".

À lire aussi
gouvernement
"Il y a encore du boulot" : Macron répond à Moreno sur l'égalité femmes-hommes

Ces non choix imposés aux enfants, rajoutent une tension supplémentaire au sein des familles. Tomber amoureux de son conjoint est une chose, construire un lien avec les enfants en est une autre. Dans ce schéma bouleversé, là-encore, le conjoint à qui appartient les enfants doit faire comprendre à ces derniers que le beau-parent mérite sa place. "Il doit soutenir la personne qu'il aime, tout en renonçant au fait que les enfants aiment ou non ce beau-parent, mais il doit fixer un cadre entre eux pour instaurer un respect mutuel", raconte Isabelle Pailleau.

Chacun doit apporter sa pierre à cet édifice si difficile à construire. Beau-parent, enfants et père/mère biologique doivent faire des efforts communs, et renoncer à cette famille idéale promue à la télévision. Une communication omniprésente est nécessaire, pour établir des règles respectables. Malgré les difficultés, et l'ex parfois encore trop présent, chacun doit y mettre du sien. Des renoncements et des compromis impérieux pour entretenir du mieux possible une ambiance sereine au sein de ces familles recomposées.

Venez témoigner

Vous souhaitez témoigner par écrit, intervenir dans l'émission ou proposer des sujets ? Envoyez-nous un mail à l'adresse suivante : onestfaitpoursentendre@rtl.fr (ici) ou contactez-nous en message privé sur nos réseaux sociaux : Facebook et Twitter !


On est fait pour s'entendre, le magazine qui vous ressemble et vous rassemble, de 14h30 à 15h30, en direct sur RTL.

Invités

- Anne Chaplin, auteur de ''Famille recomposée, l'envers du décor'' chez Librinova.

Famille recomposée l'envers du décor
Famille recomposée l'envers du décor

- Isabelle Pailleau, psychologue, thérapeute familiale.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Divorce Famille Psychologie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants