1 min de lecture Sécurité

Expulsion de Roms : Jean-Pierre Grand persiste à parler de "rafles"

Un aller simple pour la Roumanie. C'est jeudi qu'auront lieu les premières expulsions de Roms en situation irrégulière, dont les camps ont été démantelé après le "discours de Grenoble" du président Nicolas Sarkozy. Mardi sur RTL, le ministre de l'Immigration Eric Besson a rejeté le terme de "rafles" employé par Jean-Pierre Grand, parlant d'"anachronisme" et d'"absurdité". Toujours sur nos ondes, le député UMP villepiniste a persisté dans la soirée sur l'utilisation de ce mot.

Thomas Prouteau et Emmanuelle Julien

Soixante-dix-neuf personnes ayant accepté l'aide au retour humanitaire de 300 euros et de 100 euros par enfant mineur seront reconduites jeudi à Bucarest.

En 2009, 44 vols ont été organisés et 10.000 Roumains et Bulgares ont été reconduits dans leur pays, selon le ministère. Une demi-douzaine de vols ont été effectués à partir de Marseille-Marignane avec des centaines d'enfants et d'adultes embarqués.

Le ministre roumain des Affaires étrangères Teodor Baconschi s'est dit inquiet mercredi des "risques de dérapage populiste" et de "réactions xénophobes" sur la question des Roms.

Ecoutez aussi :
-
Brice Hortefeux annonce l'expulsion prochaine de 700 Roms
- Eric Besson : "Qu'on m'explique les liens entre les reconduites au pays et les rafles !"
- La menace de sanction contre les maires laxistes irrite aussi à Droite

Lire la suite
Sécurité Politique Brice Hortefeux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
5948322256
Expulsion de Roms : Jean-Pierre Grand persiste à parler de "rafles"
Expulsion de Roms : Jean-Pierre Grand persiste à parler de "rafles"
Un aller simple pour la Roumanie. C'est jeudi qu'auront lieu les premières expulsions de Roms en situation irrégulière, dont les camps ont été démantelé après le "discours de Grenoble" du président Nicolas Sarkozy. Mardi sur RTL, le ministre de l'Immigration Eric Besson a rejeté le terme de "rafles" employé par Jean-Pierre Grand, parlant d'"anachronisme" et d'"absurdité". Toujours sur nos ondes, le député UMP villepiniste a persisté dans la soirée sur l'utilisation de ce mot.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/expulsion-de-roms-jean-pierre-grand-persiste-a-parler-de-rafles-5948322256
2010-08-18 09:33:00