1 min de lecture Exploration

"Explorateur c'est encore un vrai métier", assure Alban Michon avant son départ

INVITÉ RTL - L'explorateur français s'apprête à partir dans le Grand Nord canadien pour parcourir 1.500 km en solitaire, de l'Atlantique au Pacifique.

micro générique L'invité RTL du week-end Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
"Explorateur c'est encore un vrai métier", assure Alban Michon avant son départ Crédit Image : Capture d'écran / YouTube | Crédit Média : Quentin Vinet | Durée : | Date : La page de l'émission
Micro RTL générique
Quentin Vinet et Léa Stassinet

Ça y est, Alban Michon est fin prêt à partir à la découverte du Grand Nord canadien. Pendant 2 mois, l'explorateur français parcourra le chemin qui rallie l'Atlantique au Pacifique, en solitaire. "C'est un rêve que je veux réaliser", a-t-il expliqué au micro de RTL. 

"Je vais partir avec une paire de skis de randonnée, qui va me permettre de tirer deux traîneaux, ainsi qu'une voile de kite quand le vent le permettra", a précisé l'explorateur. "J'ai un peu d'appréhension, c'est normal car c'est la première fois que je pars en solitaire, mais je vais aussi me découvrir vraiment sur place", a confié Alban Michon. 

Mais s'il a choisi de partir, c'est aussi "pour réaliser trois programmes scientifiques, faire un film et un livre". "Explorateur c'est encore un vrai métier ! On apporte des informations scientifiques qui servent à la science et qui permettent de mieux comprendre le monde qui nous entoure et le corps humain", a-t-il martelé. "Je ne pars pas pour faire un exploit ou un record, je veux servir à quelque chose". 

Étudier la pollution atmosphérique et la réactivité du cerveau en milieu extrême

Durant son périple, Alban Michon travaillera donc sur les programmes suivants : en partenariat avec le CNES sur la pollution atmosphérique, sur la réactivité du cerveau en milieu extrême (les températures avoisineront les -40 degrés, ndlr) et sur le prélèvement de plancton pour étudier l'ADN. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Exploration Canada Sciences
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants