1 min de lecture Salariés

Épargne salariale : moins d'une PME sur cinq adopte ce dispositif en France

10 millions de salariés touchent cette prime annuelle en France, mais sa mise en place reste minoritaire dans les PME. Un déséquilibre auquel le gouvernement veut remédier.

Des billets de banque (illustration)
Des billets de banque (illustration) Crédit : Flickr CC
Christophe Ponzio
Christophe Ponzio et Camille Kaelblen

Pour ceux qui y ont droit, l'épargne salariale est un véritable jackpot. Aujourd'hui,10 millions de salariés touchent cette prime annuelle en France. Mais sa mise en place reste minoritaire dans les petites structures : moins d'une PME sur cinq mise sur ce dispositif.

En cause : un coût trop lourd à assumer pour les petites entreprises. "Aujourd'hui, si on distribue 100.000 euros, l'État va prendre 20% de contribution, qu'on va devoir verser en complément. Donc ça va nous revenir à un coût de 120.000 euros", explique Linda, DRH de Neo Systems, une PME basée à Évry (Essonne).

Malgré ce frein financier, l'entreprise a tout de même accepté de franchir le pas et de reverser une partie de ses bénéfices aux salariés. Après cinq ans d'investissements et une croissance à deux chiffres, Patrice Luce, le patron de Neo Systems, regarde les résultats financiers de son entreprise avec gourmandise. "Maintenant que les bénéfices arrivent, il est normal de les partager", estime-t-il. "Si la croissance est maintenue, on peut envisager qu'en 2020, les salariés touchent chacun entre deux et trois mois de salaire".

À lire aussi
La déclaration d'impôts sur le revenu (illustration) impôts
Report d'un an du prélèvement à la source pour les particuliers-salariés

Le gouvernement prévoit une baisse des taxes

Derrière leur bureau, Géraldine et Séverine se réjouissent de cette nouvelle prime annuelle. "Ce n'est pas négligeable. Cela peut même apporter des projets très intéressants", s'enthousiasment les deux salariées. Elles saluent également la volonté d'impliquer les salariés dans la vie de l'entreprise. "On voit aussi notre intérêt. Si on est plus moteur, si tout le monde joue le jeu... L'objectif, c'est d'avoir le panier le plus important".

Pour inciter davantage de petites entreprises à adopter ce dispositif d'épargne salariale, le gouvernement prévoit une baisse des taxes sur l'épargne salariale dans son Plan d'action pour la croissance et la transformation des entreprises (PACTE).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Salariés Entreprises Prime
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792782617
Épargne salariale : moins d'une PME sur cinq adopte ce dispositif en France
Épargne salariale : moins d'une PME sur cinq adopte ce dispositif en France
10 millions de salariés touchent cette prime annuelle en France, mais sa mise en place reste minoritaire dans les PME. Un déséquilibre auquel le gouvernement veut remédier.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/epargne-salariale-moins-d-une-pme-sur-cinq-adopte-ce-dispositif-en-france-7792782617
2018-03-26 18:26:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/cW8ysmvLlwjGBR8jV_sDCQ/330v220-2/online/image/2018/0326/7792784364_des-billets-de-banque-illustration.jpg