1 min de lecture Catholiques

Église : "On entend de plus en plus les voix très conservatrices", regrette Henri Tincq

INVITÉ RTL - Dans son livre, le journaliste Henri Tincq décrit comment d'une Église ouverte, l'Église française a basculé dans la peur, et a laissé s'exprimer les voix les plus conservatrices au fil des années.

245x300PACAUD L'Entretien du jour Christophe Pacaud iTunes RSS
>
Église : "On entend de plus en plus les voix très conservatrices", regrette Henri Tincq Crédit Image : Nicolas Messyasz / Sipa Press | Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date : La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
Journaliste

Église, qu'as-tu fait de tes fidèles ? La Grande peur des catholiques de France. C'est le livre choc de Henri Tincq. Après avoir couvert l'actualité des religions dans les pages du Monde, le journaliste publie chez Grasset un ouvrage passionnant pour dénoncer la dérive catho-identitaire d'une partie de l'Église de France. "Je ne reconnais plus mon Église", c'est par ces mots que débutent le livre.

"J'appartiens à une génération après le concile Vatican II, qui était le grand concile réformateur de l'Église. C'était l'époque des mouvements militants, l'Église était très intégrée dans la vie sociale, sociétale et politique (...) Cette Église là aujourd'hui, reste active dans les mouvements d'accueil des réfugiés, dans les mouvements de solidarité (...) Mais on entend de plus en plus les voix très conservatrices ; on l'a vu au moment du mariage pour tous et on l'entend dans les débats sur les immigrés, sur l'Islam", regrette Henri Tincq.

Pour décrire cette minorité, Henri Tincq parle de "spirale mortifère" et estime que l'Église de France est "en danger de mort" à cause de cette frange conservatrice "qui diffuse et qui transmet ce que l'on pourrait appeler la peur d'une institution catholique qui est de plus en plus fragile". 

La Grande peur des catholiques de France, ed. Grasset, Henri Tincq.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Catholiques Religions Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792909326
Église : "On entend de plus en plus les voix très conservatrices", regrette Henri Tincq
Église : "On entend de plus en plus les voix très conservatrices", regrette Henri Tincq
INVITÉ RTL - Dans son livre, le journaliste Henri Tincq décrit comment d'une Église ouverte, l'Église française a basculé dans la peur, et a laissé s'exprimer les voix les plus conservatrices au fil des années.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/eglise-on-entend-de-plus-en-plus-les-voix-tres-conservatrices-regrette-henri-tincq-7792909326
2018-04-05 20:29:04
https://cdn-media.rtl.fr/cache/I44wx7HM3vLypXyVApx3HQ/330v220-2/online/image/2017/0506/7788428760_une-eglise-en-seine-maritime-le-28-juillet-2016.jpg