1 min de lecture Delphine Batho

Delphine Batho est déjà de retour

Delphine Batho a annoncé samedi qu'elle reviendrait sur le devant de la scène politique "à la rentrée". Elle a une nouvelle fois dénoncé son limogeage du gouvernement, comparant son sort à celui de Jérôme Cahuzac.

Delphine Batho a défendu, jeudi 4 juillet, les propos qui ont conduit à son limogeage
Delphine Batho a défendu, jeudi 4 juillet, les propos qui ont conduit à son limogeage Crédit : Capture d'écran/iTELE
micro générique
La rédaction numérique de RTL

L'ancienne ministre de l'Écologie, redevenue députée des Deux-Sèvres après son limogeage du gouvernement début juillet, entend bien revenir sur le devant de la scène politique. "Je ne veux pas lâcher l'affaire. Je prendrai des initiatives politiques à la rentrée", a promis Delphine Batho samedi, à l'occasion d'un pique-nique organisé avec des dizaines de militants socialistes de sa circonscription à Azay-le-Brûlé, rapporte le site internet de La Nouvelle République

Je prendrai des initiatives politiques à la rentrée

Delphine Batho
Partager la citation

Si l'on ignore encore quelle forme prendront ces "initiatives", force est de constater que l'ancienne ministre n'a clairement pas digéré son renvoi du gouvernement. "Il a fallu trois mois pour démissionner un ministre du budget suspect de fraude fiscale et trois heures pour démissionner une ministre de l'écologie qui a dit la vérité sur son budget", a-t-elle déclaré, comparant son sort à celui de Jérôme Cahuzac

"Bouc émissaire"

Peu après son départ du ministère de l'Écologie, Delphine Batho avait déjà estimé que son limogeage était "disproportionné par rapport aux problèmes (qu'elle a) posés". "Je suis peut-être le bouc émissaire du flottement qu'il y a depuis un certain nombre de mois", avait-elle déclaré sur BFMTV et RMC le 5 juillet.

"C'est un mauvais budget (...). Aucun ministre de l'Ecologie ne peut dire que ce budget est un bon budget. C'est ce qu'on m'a demandé de faire après mes déclarations", avait-elle précisé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Delphine Batho Gouvernement Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants