7 min de lecture Manifestations

Manifestations du 19 avril : participation en baisse, des heurts avec la police

COMPTE-RENDU - La CGT et Solidaires ont appelé à une mobilisation dans tout le pays pour tenter d'unifier les différents mouvements sociaux autour d'une préoccupation commune, le pouvoir d'achat.

>
Manifestations du 19 avril : heurts entre policiers et manifestants à Paris Crédit Image : Philippe LOPEZ / AFP | Crédit Média : Vincent Serrano, Christophe Ponzio, Bénédicte Tassart | Durée : | Date :
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et Thibaut Deleaz

La mobilisation faiblit. Entre 119.500 et 300.000 personnes ont défilé en France jeudi 19 avril, respectivement selon le ministère de l'Intérieur et la CGT. Une participation deux à trois fois moins importante que lors de la précédente mobilisation le 22 mars. Mais le leader de la CGT Philippe Martinez a assuré sur RTL que "le mouvement ne s'essouffle pas" et simplement évoqué la "période de congés".

La journée du jeudi 19 avril devait être une nouvelle étape dans printemps social très intense et marqué notamment par des mouvements de grève d'ampleur à la SNCF et chez Air France. 

La CGT et Solidaires avaient appelé à une mobilisation nationale et interprofessionnelle dans l'espoir d'enclencher une "convergence des luttes". De nombreuses manifestations étaient prévues dans la plupart des grandes villes du pays.

À lire aussi
Les gilets jaunes protestent contre l'augmentation du coût du carburant manifestations
17 novembre : quelles sont les motivations des gilets jaunes ?

À Paris, où a eu lieu la manifestation la plus importante, 15.300 personnes ont manifesté selon un comptage indépendant réalisé pour plusieurs médias dont RTL. "200 individus cagoulés et vêtus de noir" selon la préfecture se sont invités dans le cortège et ont procédé à des dégradations, menant à des affrontements avec les forces de l'ordre.

Revivez le déroulement de la journée de mobilisation

20h00 - Retrouvez les images des cortèges qui ont défilé dans plusieurs villes de France jeudi 19 avril. Plus d'une centaine de manifestations étaient prévues.

Manifestation interprofessionnelle à l'initiative de la CGT et Solidarité à Lyon, jeudi 19 avril 2018 Crédits : PHILIPPE DESMAZES / AFP | Date : 19/04/2018
16 >
Manifestation interprofessionnelle à l'initiative de la CGT et Solidarité à Lyon, jeudi 19 avril 2018 Crédits : PHILIPPE DESMAZES / AFP | Date : 19/04/2018
Manifestation interprofessionnelle à l'initiative de la CGT et Solidarité à Nantes, jeudi 19 avril 2018 Crédits : JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP | Date : 19/04/2018
Manifestation interprofessionnelle à l'initiative de la CGT et Solidarité à Nantes, jeudi 19 avril 2018 Crédits : JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP | Date : 19/04/2018
Manifestation interprofessionnelle à l'initiative de la CGT et Solidarité à Montpellier, jeudi 19 avril 2018 Crédits : PASCAL GUYOT / AFP | Date : 19/04/2018
Manifestation interprofessionnelle à l'initiative de la CGT et Solidarité à Toulouse, jeudi 19 avril 2018 Crédits : ERIC CABANIS / AFP | Date : 19/04/2018
Manifestation interprofessionnelle à l'initiative de la CGT et Solidarité à Marseille, jeudi 19 avril 2018 Crédits : Boris HORVAT / AFP | Date : 19/04/2018
Manifestation interprofessionnelle à l'initiative de la CGT et Solidarité à Marseille, jeudi 19 avril 2018 Crédits : BERTRAND LANGLOIS / AFP | Date : 19/04/2018
Manifestation interprofessionnelle à l'initiative de la CGT et Solidarité à Rennes, jeudi 19 avril 2018 Crédits : Damien MEYER / AFP | Date : 19/04/2018
Manifestation interprofessionnelle à l'initiative de la CGT et Solidarité à Rennes, jeudi 19 avril 2018 Crédits : Damien MEYER / AFP | Date : 19/04/2018
Manifestation interprofessionnelle à l'initiative de la CGT et Solidarité à Montpellier, jeudi 19 avril 2018 Crédits : PASCAL GUYOT / AFP | Date : 19/04/2018
Manifestation interprofessionnelle à l'initiative de la CGT et Solidarité à Strasbourg, jeudi 19 avril 2018 Crédits : FREDERICK FLORIN / AFP | Date : 19/04/2018
Manifestation interprofessionnelle à l'initiative de la CGT et Solidarité à Strasbourg, jeudi 19 avril 2018 Crédits : FREDERICK FLORIN / AFP | Date : 19/04/2018
Manifestation interprofessionnelle à l'initiative de la CGT et Solidarité à Toulouse, jeudi 19 avril 2018 Crédits : PASCAL PAVANI / AFP | Date : 19/04/2018
Philippe Martinez, leader de la CGT, manifeste à Paris le 19 avril 2018 Crédits : Philippe LOPEZ / AFP | Date : 19/04/2018
Mobilisation interprofessionnelle à Paris jeudi 19 avril 2018 Crédits : Philippe LOPEZ / AFP | Date : 19/04/2018
Des casseurs se sont invités dans la mobilisation interprofessionnelle à Paris le jeudi 19 avril 2018 Crédits : Philippe LOPEZ / AFP | Date : 19/04/2018
1/1

19h35 - Selon la CGT, 300.000 personnes ont manifesté dans toute la France jeudi 19 avril. Le ministère de l'Intérieur avance le chiffre de 119.500 manifestants dans le paysUn comptage indépendant réalisé à Paris et à Marseille a donné des chiffres de participation bien plus faibles que ceux avancés par la CGT.

19h03 - Un manifestant a été blessé et conduit à l'hôpital lors de la manifestation à Paris. 7 policiers ont par ailleurs été légèrement blessés, annonce la préfecture dans un communiqué. Les forces de l'ordre ont procédé à deux interpellations.

La préfecture de police de Paris dresse le bilan de la manifestation et évoque "200 individus cagoulés et vêtus de noir" qui ont rejoint le cortège dès le début. "Très déterminé et cherchant à en découdre avec les forces de l’ordre ce groupe s’est livré (...) à des jets de projectiles répétés envers les forces de l’ordre qui ont dû faire usage de gaz lacrymogène et du lanceur d’eau à une reprise", ajoute la préfecture.

17h45 - Face à face tendu entre des CRS et des manifestants à Lille, depuis une demi-heure.

17h38 - La CGT annonce 50.000 manifestants à Paris, selon l'AFP. La police avance le chiffre de 11.500 manifestants. D'après un comptage indépendant réalisé pour plusieurs médias dont RTL, 15.300 personnes ont manifesté dans les rues de la capitale. Quels que soient les chiffres, la mobilisation est en baisse par rapport au 22 mars.

Philippe Martinez, leader de la CGT, ne croit pas à un essoufflement de la mobilisation. "Le mouvement ne s'essouffle pas, il y a une période de congés", a-t-il assuré sur RTL.

17h33 - Dans le cortège parisien, les CRS chargent des manifestants, après des heurts et dégradations.

17h14 - 15.300 personnes ont manifesté à Paris, selon le comptage indépendant de plusieurs médias dont RTL. La précédente mobilisation le 22 mars dernier avait réuni 47.800 personnes.

17h02 - Les forces de l'ordre utilisent les canons à eau pour disperser des manifestants à Paris, et séparer les casseurs du reste du cortège.

16h49 - L'ambiance est toujours tendue à Paris entre les forces de l'ordre et des manifestants.

16h46 - La façade de l'hôtel Marriott a été endommagée par plusieurs dizaines de personnes cagoulées à coups de pioches, obligeant le cortège de la CGT à interrompre sa progression.

16h34 - Des heurts ont éclaté entre les policiers et les manifestants à Paris, boulevard Saint-Jacques. Les policiers ont essuyé des jets de projectiles et ont répliqué avec des gaz lacrymogènes.

Des casseurs se sont invités dans la mobilisation interprofessionnelle à Paris le jeudi 19 avril 2018 Crédits : Philippe LOPEZ / AFP | Date : 19/04/2018
5 >
Des casseurs se sont invités dans la mobilisation interprofessionnelle à Paris le jeudi 19 avril 2018 Crédits : Philippe LOPEZ / AFP | Date : 19/04/2018
Des casseurs se sont invités dans la mobilisation interprofessionnelle à Paris le jeudi 19 avril 2018 Crédits : Philippe LOPEZ / AFP | Date : 19/04/2018
Des heurts ont éclaté entre les policiers et les manifestants à Paris jeudi 19 avril Crédits : Philippe LOPEZ / AFP | Date : 19/04/2018
Des heurts ont éclaté entre les policiers et les manifestants à Paris jeudi 19 avril Crédits : Philippe LOPEZ / AFP | Date : 19/04/2018
Des heurts ont éclaté entre les policiers et les manifestants à Paris jeudi 19 avril Crédits : Philippe LOPEZ / AFP | Date : 19/04/2018
1/1

16h18 - Les manifestants lillois ont profité de leur passage devant une boutique Apple pour coller des autocollants et taguer la vitrine. "Apple, paye tes impôts", ont-ils lancé.

16h12 - Des vitrines et un arrêt de bus ont été vandalisés par des casseurs qui se sont invités dans la manifestation à Paris. L'ambiance est tendue entre eux et les forces de l'ordre.

16h04 - Le cortège lillois est également fourni, et les manifestants passent devant la gare de Lilles Flandres en chantant leurs slogans.

15h59 - À Dunkerque, CGT et étudiants défilent ensemble.

15h47 - À Valence aussi, les cheminots manifestent dans un cortège interprofessionnel.

15h11 - La ministre des Transports Élisabeth Borne assure que la réforme de la SNCF "est nécessaire" et "sera conduite jusqu'à son terme", après la décision de l'intersyndicale de suspendre sa participation à la concertation qu'elle mène.

15h08 - À Nice, cheminots et avocats manifestent ensemble, symbole de la convergence des luttes voulue par la CGT.

15h02 - Philippe Martinez, leader de la CGT, est aux côtés des manifestants à Paris, pour la journée de mobilisation interprofessionnelle. Il a demandé au gouvernement qu'"il arrête de nous prendre pour des imbéciles et nous explique ce qu'il veut".

Philippe Martinez, leader de la CGT, manifeste à Paris le 19 avril 2018
Philippe Martinez, leader de la CGT, manifeste à Paris le 19 avril 2018 Crédit : Philippe LOPEZ / AFP

14h46 - À Paris, le cortège de manifestants s'est élancé depuis Montparnasse, et va défiler jusqu'à la place d'Italie.

13h50 - Du côté de Air France, l'intersyndicale estime ce jeudi que "la mobilisation doit s'accentuer". Elle ajoute que de nouvelles journées de grève sont prévues pour le début du mois de mai. 

13h04 - La SNCF a dévoilé le taux de grévistes pour cette journée de mobilisation : 22,73%. Des chiffres légèrement supérieurs à ceux d'hier (19,84%). 

12h55 - Une vingtaine de médias (dont France 2, Le Figaro, AFP... et RTL) ont créé un collectif pour fournir, à l'aide d'un cabinet spécialisé baptisé Occurrence, une estimation des manifestants présents dans les cortèges. Selon un premier décompte réalisé à Marseille, 5.700 personnes étaient dans les rues de la cité phocéenne. La CGT annonce de son côté 65.000 participants.

12h49 - En pleine journée de mobilisation, l'intersyndicale de la SNCF a annoncé "suspendre" la concertation avec la ministre des Transports Élisabeth Borne, et en appelle désormais à Édouard Philippe.

12h37 - Au Havre, des mannequins à l'effigie d'Édouard Philippe, ancien maire de la ville, mais aussi de Guillaume Pepy ont été brûlés par les manifestants, rapporte le site d'informations 76actu

12h05 - En marge du cortège marseillais, Jean-Luc Mélenchon a pris la parole, estimant que "la radicalité du comportement du président" avait "poussé au rapprochement de tout le monde". Le député des Bouches-du-Rhône et leader de la France insoumise a cependant affirmé que "les gens ne se mettent pas en mouvement pour faire la convergence des luttes, ils se mettent en mouvement pour défendre les revendications qui correspondent à leur métier, à leur corporation et la défense du service public".

11h44 - À Rennes comme dans plusieurs autres villes du pays, le défilé a également commencé. 5.000 personnes étaient attendues dans les rues, selon Ouest France

11h12 - La manifestation a démarré à Marseille. Des milliers de personnes se sont réunies sur le Vieux-Port

10h48 - Interrogé sur cette journée de mobilisation, le ministre de l'Économie Bruno Le Maire a pour sa part affirmé qu'il ne "croyait pas à la convergence des luttes". "Je ne vois pas de point commun entre ces différentes expressions", a-t-il expliqué sur BFMTV et RMC

10h27 - Alors que la CGT plaide pour la "convergence des luttes", l'unité n'est pas vraiment de mise entre le syndicat et la CFDT. Le secrétaire général de cette dernière, Laurent Berger, a annoncé ce jeudi que la CFDT ne défilerait pas avec le syndicat de Philippe Martinez pour le 1er mai. 

09h19 - La CGT Petite enfance a elle aussi déposé un préavis de grève pour ce jeudi à Paris. Selon Le Parisien, 22 crèches de la ville resteront fermées en ce jour de mobilisation. 

08h47Invité sur RTL ce jeudi 19 avril, le ministre de l'Action et des Comptes publics a déclaré qu'il "fallait écouter et entendre" les Français mécontents. Prônant le dialogue avec les grévistes, il a cependant affirmé que "le dialogue ne voulait pas dire la mollesse". 

07h45 - Si le cortège parisien quittera Montparnasse à 14h en direction de la place d'Italie, la manifestation démarrera à 10h30 à Marseille depuis le Vieux-Port, vers la place Castellane.  En plus des chiffres "police" et "organisateurs", un collectif de médias, dont l'AFP, publiera son propre comptage des manifestants des deux villes, réalisé par le cabinet Occurrence. 

07h38 - La SNCF annonce de son côté, 1 TGV sur 3, 2 TER et Transiliens sur 5, 1 train Intercités sur 4 et 3 trains sur 4 à l'international. Un trafic "en augmentation par rapport au début de la grève", a noté Alain Krakovitch, directeur général SNCF Transilien.  

06h51 - Les initiateurs de cette journée d'actions nationale interprofessionnelle prévoient 133 mobilisations dans toute la France, auxquelles pourraient venir se joindre des étudiants.

06h20 -  La CGT-RATP avait déposé un préavis de grève du mercredi 18 avril 2018 22h au samedi 21 avril 2018 7h. Ce jeudi, le trafic des métros, bus et trams reste normal en Ile-de-France. Les lignes de RER sont en revanche plus touchées. Sur la ligne A, 1 train sur 2 circulera sur les branches Cergy/Poissy et 3 trains sur 4 sont prévus sur le reste de la ligne. La RATP prévoit 1 train sur 2 sur la ligne B. Enfin pour les lignes C, D et E, il faudra compter sur 1 train sur 3.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Manifestations Société Grève
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793072981
Manifestations du 19 avril : participation en baisse, des heurts avec la police
Manifestations du 19 avril : participation en baisse, des heurts avec la police
COMPTE-RENDU - La CGT et Solidaires ont appelé à une mobilisation dans tout le pays pour tenter d'unifier les différents mouvements sociaux autour d'une préoccupation commune, le pouvoir d'achat.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/convergence-des-luttes-journee-nationale-de-mobilisation-jeudi-19-avril-7793072981
2018-04-19 02:20:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/7rayga59JI-2Ef_iGBaVeQ/330v220-2/online/image/2018/0419/7793082641_000-145806.jpg