1 min de lecture EELV

Conférence environnementale : les Verts ravis, les associations "déçues"

RÉACTIONS - Si les annonces de Jean-Marc Ayrault à l'issue de la conférence environnementale ont satisfait les Verts, les associations environnementales restent sur leur faim.

Jean-Marc Ayrault lors de son discours de clôture de la conférence environnementale, le 21 septembre 2013.
Jean-Marc Ayrault lors de son discours de clôture de la conférence environnementale, le 21 septembre 2013. Crédit : Thomas Samson - AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et Virginie Garin

Les Verts ne quitteront pas le gouvernement. Jean-Marc Ayrault a précisé samedi, dans son discours de clotûre, le mode de financement de la "transition énergétique" voulue par l'exécutif pour pallier l'épuisement des énergies fossiles. La future "taxe carbone" sera sollicitée bien sûr, mais aussi les revenus de l'industrie nucléaire.

De quoi, pour les Verts, enterrer la hache de guerre avec les socialistes. Il y avait donc samedi soir des écolos contents : les politiques, les deux ministres et les membres du parti. Mais dans le monde de l'environnement, il y a aussi des associations, qui étaient elles beaucoup moins enthousiastes.

"On est déçus aujourd'hui qu'il n'y ait pas plus d'engagements concrets", regrette Mathieu Orphelin de la Fondation Nicolas Hulot au micro de RTL. Le diesel n'a pas été évoqué, "alors que tout le monde souhaitait enfin savoir ce que le gouvernement allait faire", juge-t-il.

Certaines mesures "débiles", juge une association

Rien non plus de spectaculaire sur la pollution de l'eau, ni sur les déchets. Juste quelques petites mesures qui n'ont pas du tout enthousiasmé Bruno Genty. Le président de France Nature Environnement est même exaspéré par l'une d'entre elles.

À lire aussi
Jean-Luc Mélenchon lors de l'Assemblée représentative de la France Insoumise le 23 juin 2019 La France insoumise
Municipales 2020 : Mélenchon ne veut pas "tourner le dos" aux autres partis

"Une des mesures annoncées, c'est l'uniformisation des couleurs de poubelles pour le tri", explique-t-il. "Si les gens ne trient pas, ce n'est pas parce qu'ils ne connaissent pas la couleur de poubelles. Dans ce cas, je vais demander l'uniformisation des couleurs des portes pour les toilettes publiques."

"C'est débile", s'emporte-t-il. "C'est une mesure qui risque de coûter la bagatelle de 500 millions à un milliard d'euros, alors que dans le même temps on pleurniche pour avoir 200 millions d'euros supplémentaires pour l'Agence française de la biodiversité."

Les associations regrettent que la question de l'énergie ait occulté tous les autres sujets.
Elles devront attendre l'an prochain : une troisième conférence environnementale est d'ores et déjà prévue.

>
Conférence environnementale : les Verts ravis, les associations "déçues" Crédit Image : RTL | Crédit Média : Virginie Garin | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
EELV Verts Environnement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants