1. Accueil
  2. Actu
  3. Débats et société
  4. "Charlie Hebdo" : pourquoi Instagram a-t-il suspendu les comptes de deux journalistes ?

"Charlie Hebdo" : pourquoi Instagram a-t-il suspendu les comptes de deux journalistes ?

VU DANS LA PRESSE - Samedi 5 septembre, Laure Daussy et Coco, deux journalistes du titre, ont vu leurs comptes suspendus par le réseau social. Ils ont depuis été réactivés.

Le logo d'Instagram aux États-Unis (illustration)
Le logo d'Instagram aux États-Unis (illustration)
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Marie Zafimehy
Journaliste

"Votre compte a été désactivé". Samedi 5 septembre, Laure Daussy et Coco, deux journalistes de Charlie Hebdo ont partagé une capture d'écran montrant que leurs profils Instagram n'étaient plus disponibles sur la plateforme. Une suspension qui s'est faite de manière automatique à la suite de nombreux signalements de contenu.

"La dernière photo que j'avais postée était la Une de Charlie Hebdo", a expliqué Laure Daussy sur Twitter. Le dernier numéro du journal, publié mercredi 2 septembre, reprenait les caricatures controversées du prophète musulman Mahomet, à l'occasion de l'ouverture du procès des attentats de janvier 2015.

Contacté par France Inter, Instagram a assuré que les deux comptes avaient été suspendus par erreur. "Nous les avons rétablis dès que cela a été porté à notre connaissance, et nous sommes désolés de la confusion et de la détresse que cela a pu causer", a expliqué un porte-parole à la radio publique.

Après rétablissement de son profil, Laure Daussy a expliqué avoir été la cible "d'une campagne de signalements" ayant conduit à la suspension de son compte. Dans un précédent tweet elle dénonçait "une nouvelle forme de censure". Le compte de Charlie Hebdo n'a lui fait l'objet d'aucun signalement.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/