1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Cantines : un maire FN du Gard retire les repas de substitution
1 min de lecture

Cantines : un maire FN du Gard retire les repas de substitution

La mairie de Beaucaire, dans le Gard, a supprimé les repas sans porc depuis le 1er janvier, qualifiés de "repas anti-républicains".

Une élève mange à la cantine (illustration)
Une élève mange à la cantine (illustration)
Crédit : AFP
Lucie Valais

Les élèves des écoles de Beaucaire n'ont plus le choix. Le maire Front national de la ville a décidé de supprimer les repas de substitution dans les six établissements de sa municipalité, à partir du 1er janvier. L'annonce a été faite dans le numéro de décembre du Baucaire Magazine de la mairie FN, comme l'a remarqué le site Buzzfeed. "Les repas de substitution, repas anti-républicains en place dans nos écoles publiques (...), seront supprimés à Beaucaire au 1er janvier 2018", peut-on lire dans les pages du magazine local.

Julien Sanchez, le maire FN de Beaucaire, explique que des repas contenant du porc seront servis "systématiquement le lundi". "Les gens pourront ainsi prendre leurs dispositions s'ils ne souhaitent pas que leurs enfants mangent, ou bien qu'ils touchent ou approchent du porc", a-t-il défendu sur le site Buzzfeed, en ajoutant qu'il ne craignait pas que le justice n'annule sa décision.


Si cette interdiction n'est à priori pas proscrite par le droit commun, le tribunal administratif de Dijon avait pris la décision, en août 2017, d'annuler une mesure similaire imposée deux ans plus tôt par la municipalité de Chalon-sur-Saône. La plupart des cantines d'écoles françaises proposent aux élèves des menus alternatif, permettant aux enfants de manger en fonction de leur religion.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/