1 min de lecture Université

Blocage des universités : la police dément avoir été sollicitée ce 11 avril

Le président de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne a formulé une demande d'intervention policière lundi 9 avril, selon la préfecture de police, à laquelle dit-elle "il n'avait pas été donné suite". "Aucune nouvelle demande n'a été adressée", précise la police.

La faculté de Tolbiac est occupée depuis la fin du mois de mars par des étudiants qui protestent contre la réforme de l'université
La faculté de Tolbiac est occupée depuis la fin du mois de mars par des étudiants qui protestent contre la réforme de l'université Crédit : CHRISTOPHE SIMON / AFP
104761573555224952563
Clémence Bauduin
Journaliste

La police pour débloquer Tolbiac ? Cela n'était en tout cas pas au programme des forces de l'ordre ce mercredi 11 avril. Le président de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne a fait savoir ce mercredi qu'il avait adressé une demande d'intervention policière pour chasser les étudiants qui bloquent le site Pierre Mendès-France de l'université - surnommé "Tolbiac" car situé rue Tolbiac. Mais la préfecture de police dément dans un communiqué.

Selon le communiqué, "le président de Paris 1 avait, en effet, adressé à la préfecture de Police une demande de concours de la force publique aux fins d'évacuation" mais deux jours plus tôt, "lundi 9 avril", et non ce mercredi. La police précise qu'"il n'y avait pas été donné suite". Depuis, "aucune nouvelle demande n'a été adressée" par le président de Paris 1, selon le même communiqué.

"La gravité des violences constatées dans le centre Pierre-Mendès-France ne permet plus d'assurer la sécurité des personnes", avait constaté plus tôt dans la journée le président de l'université, Georges Haddad, dans un message interne. Celui-ci considérait "que la ligne rouge (avait) été franchie" et faisait mention d'une intervention policière. Tolbiac est devenue, depuis le 26 mars, le bastion de la contestation de la réforme d'entrée à l'université.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Université Blocage Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792979316
Blocage des universités : la police dément avoir été sollicitée ce 11 avril
Blocage des universités : la police dément avoir été sollicitée ce 11 avril
Le président de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne a formulé une demande d'intervention policière lundi 9 avril, selon la préfecture de police, à laquelle dit-elle "il n'avait pas été donné suite". "Aucune nouvelle demande n'a été adressée", précise la police.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/blocage-des-universites-la-police-dement-avoir-ete-sollicitee-ce-11-avril-7792979316
2018-04-11 17:20:57
https://cdn-media.rtl.fr/cache/NMFgltmf5Ue_6hsU6-RlOg/330v220-2/online/image/2018/0407/7792928198_la-faculte-de-tolbiac-est-occupee-depuis-la-fin-du-mois-de-mars-par-des-etudiants-qui-protestent-contre-la-reforme-de-l-universite.jpg