2 min de lecture Examens

Bac 2018 : peut-on faire l'impasse sur une matière ?

Plus de 700.000 lycéens vont passer le baccalauréat du 18 au 25 juin. Pris dans la masse des fiches de révisions, il est tentant de faire l'impasse sur une matière. Bonne idée ou pas ?

Des lycéens consultant leurs résultats au baccalauréat
Des lycéens consultant leurs résultats au baccalauréat Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Marie Sasin
Marie Sasin
Journaliste

Pendant une semaine les lycéens vont plancher sur les épreuves du bac. Histoire, philosophie, mathématiques, physique-chimie, anglais, sciences économiques et sociales... Parmi les nombreuses matières à réviser, certains élèves pourraient être tentés de faire l'impasse sur l'une d'elles

Une fausse bonne idée pourtant. Au bac, toutes les matières n'ont pas le même coefficient. Cela dépend de la série où est inscrit l'élève : littéraire, économique et social ou scientifique. Les coefficients peuvent faire basculer la note globale, dans le bon et aussi le mauvais sens.

Avoir une bonne note dans une matière à fort coefficient, c'est maximiser ses chances d'obtenir le bac et une mention. Par exemple, le coefficient de l'épreuve de maths est de 7 en série S, contre un coefficient de 3 en histoire-géo. Au bac L, c'est l'épreuve de philosophie qui possède le coefficient le plus important, à savoir 7.

Je ne vais pas faire l'impasse sur une matière entière, c'est trop risqué

Elise, élève de terminale L à Saint-Cloud (92)
Partager la citation

Au bac, on ne connaît pas les sujets qui vont tomber évidemment. En cas de fuite par exemple, le ministère de l'Éducation prévoit toujours des sujets de remplacement. Faire l'impasse sur une matière entière est donc un jeu dangereux. 

À lire aussi
Une épreuve surveillée du baccalauréat 2019 éducation nationale
Bac 2019 : au moins 14 recalés ont saisi les tribunaux pour "rupture d'égalité"

Élise est élève à Saint-Cloud (92) en terminale L. " Pour ma part, je ne vais pas faire l'impasse sur une matière entière car c'est trop risqué et les coefficients sont tous élevés. En revanche, en histoire-géo je ne pourrai pas tout apprendre donc je ferai l'impasse sur certaines parties des chapitres" explique-t-elle à RTL.fr.

Elle reconnaît volontiers qu'il vaut mieux survoler une matière que de faire une vraie impasse, même si aucun professeur ne le dit.

Un stress supplémentaire

Julia, elle, a choisi la série économique et social. Elle non plus ne prendra pas le risque de faire la moindre impasse. "Honnêtement pour ma part, je ne le fais pas, je trouve que c'est un stress en plus. Le fait d'être en ES m'oblige à avoir de bons résultats dans toutes les matières, étant donné que les coefficients sont plutôt équivalents. Je n'oserais pas le faire" détaille la lycéenne scolarisée à Reims (51).

Contrairement aux idées reçues, avoir un 0 dans une matière n'est pas éliminatoire au bac, comme l'explique le ministère de l'Éducation nationale sur son site. "Il est possible, avec le jeu des coefficients attribués à chaque épreuve, de compenser une note zéro et d’obtenir une moyenne suffisante pour être admis à l’examen du baccalauréat." Cependant, cette stratégie s'apparente à un jeu dangereux

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Examens Baccalauréat Education
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793668766
Bac 2018 : peut-on faire l'impasse sur une matière ?
Bac 2018 : peut-on faire l'impasse sur une matière ?
Plus de 700.000 lycéens vont passer le baccalauréat du 18 au 25 juin. Pris dans la masse des fiches de révisions, il est tentant de faire l'impasse sur une matière. Bonne idée ou pas ?
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/bac-2018-peut-on-faire-l-impasse-sur-une-matiere-7793668766
2018-06-09 08:02:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/fxEl2NTAr1zJUNfB8I9cCw/330v220-2/online/image/2018/0602/7793618927_des-lyceens-consultant-leurs-resultats-au-baccalaureat.jpg