1 min de lecture Disparition

Amandine Estrabaud, la disparue du Tarn

Le 18 juin 2013, Amandine Estrabaud, 30 ans, disparaît devant sa maison de Roquecourbe, dans le Tarn. Depuis, sa famille et tout le village se mobilisent pour la retrouver. Ses proches s'expriment dans L'Heure du Crime...

L'Heure du Crime - Pradel L'heure du crime Jacques Pradel iTunes RSS
>
L'intégrale : mandine Estrabaud, la disparue du Tarn Durée : | Date : La page de l'émission
Margaux Agnès
Jacques Pradel
Jacques Pradel

Bonjour à tous !

Nous ouvrons aujourd’hui le dossier de la disparition inquiétante d’une jeune femme de 30 ans, il y a un peu plus d’un an, dans le Tarn… Il s’agit d’une affaire mystérieuse qui tient en échec les gendarmes de la section de recherche de Toulouse depuis le 18 mai 2013.

Ce jour-là, inquiète de ne pas avoir de nouvelles de sa fille, Amandine, Monique Estrabaud se rend à son domicile, un pavillon de Roquecourbe, près de Castres. La porte d’entrée de la maison est entrouverte. Tout est en ordre à l’intérieur. Pas de trace d’effraction ni de lutte. Une boucle d’oreille et des chaussures appartenant à Amandine sont retrouvées à proximité du pavillon qu’elle venait de mettre en vente sur plusieurs sites internet, après sa séparation d'avec son compagnon.

Amandine Estrabaud était assistante d’éducation à Castres. Elle avait quitté le lycée où elle travaillait vers 13 heures. Ne possédant pas de voiture, on suppose qu’elle a regagné Roquebourbe en stop. Malgré de très gros moyens déployés par les enquêteurs sur le terrain, on n’en sait pas plus aujourd’hui

À lire aussi
Almir Narayamoga Surui à Paris, len août 2019. faits divers
Le chef indien d'Amazonie porté disparu est sain et sauf

Pour Monique, la mère d’Amandine, et pour ses proches, l’attente est insoutenable. Margaux Agnès s’est rendue sur place pour L’heure du crime. Elle a rencontré une famille bouleversée qui veut encore croire à une « fin heureuse ».

Jacques Pradel

Une affiche pour la marche du 18 juin, sur une vitrine de Castres
Une affiche pour la marche du 18 juin, sur une vitrine de Castres Crédit : Margaux Agnès

Pour toute information susceptible d'intéresser les enquêteurs, contacter la gendarmerie de Roquecourbe au 05.63.70.83.17

L'association "Entraide et Solidarité"
Mairie de Roquecourbe
81210 Roquecourbe

Pour envoyer un message à l'association : amandineassociation@orange.fr 
Bernard Bayle, président de l'association : 05.63.70.62.80

Monique, la mère d'Amandine, entourée de ses deux frères Guy et Roland
Monique, la mère d'Amandine, entourée de ses deux frères Guy et Roland Crédit : Margaux Agnès
La page Facebook de soutien à Amandine Estrabaud


Invitée : Margaux Agnès, journaliste pour L'Heure du Crime

Lire la suite
Disparition Tarn
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants