4 min de lecture Parlons-nous

Alcool : s'en sortir et revivre sa vie

L'alcoolisme fait énormément de dégâts. Pour celui qui boit mais aussi à son entourage.

Parlons-nous - Dublanche Parlons-Nous Caroline Dublanche iTunes RSS
>
L'intégrale du 12 février 2020 Crédit Image : Fred Bukajlo / SIPA / RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Paul Delair

Antoine a quitté sa femme il y a un an et demi car il a renoué contact avec son amour de jeunesse et s'est rendu compte qu'il l'aimait encore. Un amour qui était réciproque. Comme elle vit à l'étranger, ils vivent leur relation à distance pour le moment. Mais elle devrait rejoindre Antoine en France dans l'année. Le problème, c'est que les enfants d'Antoine lui en veulent. Avec ce projet sentimental, Antoine ne sait pas comment faire pour renouer le lien avec ses enfants.

Roselyne est à la retraite depuis octobre dernier. Elle a été un peu poussée par sa direction suite à une année ponctuée de plusieurs arrêts maladies. Après avoir été assez occupée, elle accuse le coup depuis quelques semaine. Elle remet à demain ses recherches d'emploi, ne veut pas sortir de chez elle, et s'ennuie. Elle sent que la dépression la gagne petit à petit.

Erwan a commencé à boire à l'age de 18 ans. Au départ festif, il s'est rendu compte de son addiction à l'age de 27 ans en constatant son manque. Lorsqu'il a eu son premier enfant, il s'est rendu compte de sa violence. Après avoir tenté d'arrêter puis de boire de façon raisonnée, Erwan a repris 2 ans après à cause du stress. Le déclic, il l'a eu il y a un an suite à une rencontre amoureuse et a décidé de tout arrêter du jour au lendemain.
Marie s'est reconnue dans le témoignage d'Erwan et est, elle aussi, abstinente depuis 7 ans.

Anne a divorcé il y a un an à cause du "ménage à trois" que son mari a installé pendant 2 ans. Après avoir accepté par amour, elle a décidé de quitter son mari. Depuis, Anne a changé de région, de travail et a tout redémarré à zéro. Bien que la situation ne soit pas évidente à vivre tous les jours, Anne a bien dit à ses enfants de ne pas en vouloir à leur père. 

À lire aussi
Caroline Dublanche présente "Parlons-Nous" sur RTL de 22h30 à 1h30 Parlons-nous
Enfants handicapés : l’épuisement des parents

Dans "Parlons-Nous" entre 22h et 0h30, la psychologue Caroline Dublanche recueille les confidences des auditeurs de RTL.

Référence citée à l'antenne :

- "Un détour par l'enfer" de Erwan Gramand (préfacé par le Dr Laurent Karila), aux éditions Amazon-Bookélis

Pour nous contacter :

Si vous souhaitez, vous aussi, vous confier à Caroline Dublanche :
- appelez-nous au 09.69.39.10.11 (numéro non-surtaxé) 
ou depuis la Belgique au 02.337.60.80 (numéro non-surtaxé) 
- envoyez-nous votre numéro de téléphone par SMS au 64900 code RTL ( 35ct/sms )
- écrivez-nous par mail sur caroline.dublanche@rtl.fr
- rejoignez-nous sur notre page Facebook

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Parlons-nous Caroline Dublanche Psychologie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants