1 min de lecture Économie

Airbus : l'A350-900ULR ouvre l'ère des vols d'ultra longue durée

ÉDITO - Désormais, où que vous vous trouviez sur la Terre, toute ville sera accessible avec un vol direct. Et ce, grâce à l'Airbus 350-900ULR. Magellan pourrait être fier.

Lenglet - Lenglet-Co François Lenglet
>
Airbus : l'A350-900ULR ouvre l'ère des vols d'ultra longue durée Crédit Image : Joséphine Balleyguier | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
LENGLET 245300
François Lenglet et Loïc Farge

L'A350-900ULR vient de sortir des usines Airbus de Toulouse. Il va permettre de faire des voyages aériens de 18.000 kilomètres, c'est-à-dire 19 heures de vol.

Il a été commandé à plusieurs exemplaires par Singapore Airlines, qui veut ouvrir une ligne directe entre Singapour et New York dans quelques mois. Ce sera la ligne la plus longue du monde. Aujourd'hui, le vol le plus long est opéré par Qatar Airways, entre Auckland (en Nouvelle-Zélande) et Doha (au Qatar), avec 14.500 kilomètres en direct, effectuée avec un Boeing 777, qui est l'homologue de l'Airbus longue distance.

Les deux grands constructeurs proposent donc chacun un avion longue distance. Ces voyages ultra longs reviennent à la mode, et c'est l'enjeu d'une nouvelle bataille entre Airbus et Boeing. On les avait envisagés il y a une quinzaine d'années, avant de les abandonner pour des raisons de coûts, principalement le coût du carburant.

Car sur ces vols, près de la moitié du kérosène est utilisée pour la transport du kérosène lui-même, à cause de son poids considérable au départ de l'avion, lorsque les réservoirs sont remplis. Il faut plus de 150.000 litres de carburant pour effectuer un tel vol. Au point que le carburant, sur ces vols, compte pour 70% du coût du voyage.

À lire aussi
Le patron de PSA Carlos Tavares en février 2018 auto
PSA : Carlos Tavares dénonce certains constructeurs sur leur politique environnementale

Aujourd'hui, on a fait des progrès techniques dans les matériaux, plus légers. Boeing a même conçu, sur son ultra long courrier, des ailes repliables, qui permettent d'améliorer la portance une fois qu'elles sont déployées. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Airbus Aéronautique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants