1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Air France : l'intersyndicale annonce 4 nouvelles dates de grève
1 min de lecture

Air France : l'intersyndicale annonce 4 nouvelles dates de grève

Dix syndicats d'Air France ont annoncé ce mercredi quatre journées de grève supplémentaires les 17, 18, 23 et 24 avril, également jours de grève à la SNCF. Les salariés d'Air France demandent notamment une hausse des grilles de salaires de 6%.

Le personnel navigant va désormais pouvoir se faire vacciner en priorité
Le personnel navigant va désormais pouvoir se faire vacciner en priorité
La rédaction numérique de RTL & AFP

De nouvelles journées noires s'annoncent dans les transports. Dix syndicats d'Air France ont annoncé ce mercredi quatre journées de grève pour les salaires supplémentaires les 17, 18, 23 et 24 avril, également jours de grève à la SNCF. 

L'intersyndicale, qui rassemble tous les métiers (pilotes, hôtesses et stewards et personnels au sol) a déjà mené quatre jours de grève (22 février, 23 et 30 mars, et 3 avril). Trois autres journées sont programmées les 7, 10 et 11 avril. 

Dénonçant un "simulacre de négociation", mercredi dans un communiqué transmis à l'AFP, l'intersyndicale affirme qu'elle "reste déterminée à poursuivre le combat jusqu'à obtention d'une augmentation de 6% des grilles de salaires" pour tous. 

"Aucune proposition réaliste"

Dans son texte, l'intersyndicale dénonce la mauvaise volonté de la direction dans les négociations. "En venant une fois de plus les poches vides, en ne faisant aucune proposition réaliste, la direction persiste dans la confrontation et assume de faire durer la grève", sachant que "cet entêtement a déjà fait perdre 100 millions d'euros à Air France", affirme-t-elle. 

À lire aussi

La direction de la compagnie aérienne, qui n'a pas souhaité réagir dans l'immédiat, avait estimé à environ "26 millions d'euros" le coût de la première journée de grève, en février, lors de laquelle un quart des vols avait dû être annulé, selon ses estimations. 

Mercredi, lors de la réunion avec l'intersyndicale, la direction a de nouveau proposé de négocier "la mise en place d'un mécanisme complémentaire d'ajustement salarial pour les personnels dont le salaire individuel aurait augmenté moins vite que l'inflation entre 2011 et 2017". La proposition a de nouveau été repoussée par les syndicats qui sont partis après moins de trois-quarts d'heure de discussion. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.