3 min de lecture L'heure du crime

Affaire Troadec: première reconstitution

REPLAY - Une reconstitution de la scène de crime a été organisée au domicile de la famille Troadec.

L'Heure du Crime - Pradel L'heure du crime Jacques Pradel iTunes RSS
>
L'affaire Alain Lamare: le gendarme tueur Crédit Image : SIPA | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Jacques Pradel
Jacques Pradel et Emilien Vinee

Dans la nuit du 29 au 30 avril dernier, une reconstitution judiciaire s’est déroulée à Orvault, près de Nantes, au 24 rue d’Auteuil, dans la maison ou les quatre membres de la famille Troadec, Pascal et Brigitte, les parents et leurs deux enfants Sébastien, 21 ans et Charlotte, 18 ans avaient été tués dans la nuit du 16 février 2017.
Pendant près de 5 heures, Hubert Caouissin, l’auteur présumé du quadruple meurtre, a dû répéter les gestes de cette nuit tragique,et expliquer comment les faits s’étaient déroulés, en présence de ses avocats, de ceux des parties civiles, et des juges, procureurs, enquêteurs de la PJ de Nantes, ainsi que des techniciens et des experts, chargés de confronter ses déclarations à leurs constatations matérielles sur la scène de crime.

L’enjeu de cette reconstitution était capital pour comprendre comment les victimes ont été tuées. Il s’agissait aussi de savoir si Hubert Caouissin avait agi seul, et aussi s’il avait ou non prémédité les meurtres de toute cette famille. Comment était entré dans la maison ? Dans quel ordre les évènements s’étaient-ils déroulés ? Que disent les nombreuses traces de sang relevées sur place ?Quel était son véritable mobile ?

Il faudra encore du temps à la justice pour analyser et exploiter les résultats de cette reconstitution. L’occasion pour nous ce soir de faire le point sur l’instruction judiciaire qui devrait déboucher sur un procès en cour d’assises dans le dernier trimestre de l’année 2020…

Avec nos invités, avocat de la défense et des parties civiles, et avec des journalistes qui ont suivi l’enquête sur le terrain,  nous revenons sur l’ensemble de l’affaire, les certitudes des enquêteurs, les déclarations de l’auteur présumé et les zones d'ombre qui demeure notamment en ce qui concerne le mobile évoqué par Hubert Caouissin, ces 50 kgs d’or de la banque de France récupérés pendant la deuxième guerre mondiale dans le port de Brest...

Nos invités

À lire aussi
Un défunt dans une morgue. l'heure du crime
L'incroyable suicide dans un congélateur

Stéphane Bouchet et Stéphane Munka, journalistes, ils ont réalisé ensemble un numéro de Chroniques criminelles sur TFX « Le massacre d’Orvault » en 2018, Anne-Hélène Dorison, journaliste qui suit l’affaire depuis le début pour le Journal Presse Océan et pour Le Monde, Me Patrick Larvor, du barreau de Brest, avocat d’Hubert Caouissin, le principal suspect, Me Cécile de Oliveira, du barreau de Nantes avocate des parties civiles. 

Lire la suite
L'heure du crime Crime Meurtre
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants