1 min de lecture Faits divers

Débarquement du 6 juin 1944 : le corps d'un soldat réexaminé pour déterminer sa nationalité

Le corps d'un soldat ayant combattu lors du débarquement en Normandie le 6 juin 1944 va faire l'objet d'examen ADN. Enterré dans le cimetière allemand de Huisnes-sur-Mer, il pourrait s'agir d'un Canadien.

Utah Beach, près de Sainte-Mère-Eglise, théâtre de violents affrontements lors du débarquement des alliés en Normandie le 6 juin 1944 (illustration)
Utah Beach, près de Sainte-Mère-Eglise, théâtre de violents affrontements lors du débarquement des alliés en Normandie le 6 juin 1944 (illustration) Crédit : AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Qui repose depuis 1961 dans la crypte ossuaire du cimetière allemand d'Huisne-sur-Mer dans la Manche ? Ce problème, les enquêteurs de la police scientifique de Marseille vont tenter de le résoudre.

La question est de savoir si ce corps est celui d'un soldat inconnu allemand ou bien le soldat de première classe canadien Lawrence Gordon, engagé volontaire dans l'armée américaine pendant la Seconde Guerre mondiale et porté disparu au combat.

>
La police scientifique de Marseille examine la dépouille d'un soldat du débarquement en Normandie du 6 juin 1944 Crédit Média : E. Baudu | Durée : | Date :

La réponse pourrait intervenir dans les semaines qui viennent avec des analyses ADN pratiquées sur la dépouille du soldat par l'Institut National de la Police Scientifique (INPS). Mais ce ne serait là que l'épilogue d'une enquête digne à la fois de Cold case, FBI portés disparus et des Experts.

Le soldat pourrait quitter l'ossuaire allemand

À lire aussi
La ville de Paris Paris
Paris : un chauffeur VTC traîne un policier sur 200 mètres

Les investigations durent depuis plus de 12 ans. Ce qui sème le doute chez les chercheurs, c'est que le soldat portait des vêtements allemands. Mais à l'époque, les soldats américains avaient débarqué avec leurs tenues d'hiver. Or leurs adversaires de la Wermacht étaient déjà équipés des vêtements estivaux. Et il n'était pas rare que des soldats alliés récupèrent des habits allemands, plus adaptés aux chaleurs de l'été.

Comme dans n'importe quelle affaire criminelle, la justice a saisi l'INPS pour comparer l'ADN. Seule la division de Marseille est habilitée à effectuer des tests sur les os des dépouilles, ce qui explique pourquoi le corps du soldat a dû traverser la France. "On va prendre ses ossements et récupérer de la poudre", explique à RTL l'un des scientifiques chargé de cette affaire.

Une fois le code génétique reconstitué, il sera comparé avec celui des neveux de Lawrence Gordon, afin d'accréditer leur thèse et sortir leur oncle du cimetière allemand de Huisnes-sur-Mer.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Histoire Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7764880857
Débarquement du 6 juin 1944 : le corps d'un soldat réexaminé pour déterminer sa nationalité
Débarquement du 6 juin 1944 : le corps d'un soldat réexaminé pour déterminer sa nationalité
Le corps d'un soldat ayant combattu lors du débarquement en Normandie le 6 juin 1944 va faire l'objet d'examen ADN. Enterré dans le cimetière allemand de Huisnes-sur-Mer, il pourrait s'agir d'un Canadien.
https://www.rtl.fr/actu/debarquement-du-6-juin-1944-le-corps-d-un-soldat-reexamine-pour-determiner-sa-nationalite-7764880857
2013-09-29 12:08:18
https://cdn-media.rtl.fr/cache/I-XZZR_nTm-mg4Yn-5QxHA/330v220-2/online/image/2013/0929/7764881191_utah-beach-pres-de-sainte-mere-eglise-theatre-de-violents-affrontements-lors-du-debarquement-des-allies-en-normandie-le-6-juin-1944-illustration.jpg