1 min de lecture Info

"Dans notre pays, la pensée religieuse est assez conservatrice" estime une femme rabbin

INVITÉE RTL - Delphine Horvilleur, un des deux seules femmes rabbins en France, revient sur le rapport à la religion dans l'Hexagone.

Delphine Horvilleur, l'une des deux seules femmes rabbins en France.
Delphine Horvilleur, l'une des deux seules femmes rabbins en France. Crédit : Fred Dufour - AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Elle avait commencé par des études de médecine, avant de bifurquer vers le journalisme puis de se mettre au mannequinat. Delphine Horvilleur est aujourd'hui l'une des deux seules femmes rabbins de France.

"C'est un parcours fait de virages", concède-t-elle au micro de RTL. "Il y a une certaine cohérence : journaliste, médecin ou rabbin sont des métiers où on est confronté au quotidien, au sacré, de l'expérience humaine. Où on se porte témoin de ce que vivent nos pairs."

Une pensée religieuse "conservatrice" en France

"Madame le rabbin" - et non pas "la rabbine", susceptible d'évoquer la femme du rabbin - reconnaît une "anomalie" en France. "Il y en a beaucoup outre-Atlantique", rappelle Delphine Horvilleur. "C'est un phénomène qui existe, qui est une réalité depuis près de 40 ans mais la France a un certaine retard en la matière."

"Dans notre pays, la pensée religieuse assez conservatrice et la question des femmes reste encore une question subversive pour certains", analyse-t-elle. "La formation est impossible en France puisque l’école rabbinique n'accepte pas les femmes. Il faut aller en Angleterre, en Allemagne ou aux États-Unis pour se former."

La charte de la laïcité, une bonne initiative

À lire aussi
Un hélicoptère de la gendarmerie (Illustration) drogue
Essonne : une tonne de résine de cannabis saisie

Delphine Horvilleur regrette le manque de dialogue qui a persisté pendant longtemps, dans les religions vis-à-vis des femmes. "Nos textes religieux parlent beaucoup des femmes mais pas avec les femmes", affirme-t-elle, alors qu'elle y voit un "enrichissement pour tous", "pour le texte et la pensée religieuse".

Autre différence avec les États-Unis, où les femmes rabbins sont bien plus nombreuses, la question de la laïcité. Delphine Horvilleur salue la charte, dévoilée par Vincent Peillon et destinée à être affichée dans les établissements scolaires. "En réalité, la laïcité est une évidence pour beaucoup d'entre nous", estime-t-elle. "Il est bon de rappeler à tous que la laïcité est une notion vivante et parce qu'elle vivante, elle va devoir être pensée par l'école."

>
Delphine Horvilleur : "La charte de la laïcité à l'école ? Je salue cette initiative" Crédit Image : RTL | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Judaïsme Religions
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7764490034
"Dans notre pays, la pensée religieuse est assez conservatrice" estime une femme rabbin
"Dans notre pays, la pensée religieuse est assez conservatrice" estime une femme rabbin
INVITÉE RTL - Delphine Horvilleur, un des deux seules femmes rabbins en France, revient sur le rapport à la religion dans l'Hexagone.
https://www.rtl.fr/actu/dans-notre-pays-la-pensee-religieuse-est-assez-conservatrice-estime-une-femme-rabbin-7764490034
2013-09-12 15:21:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/tRHuzdBzgNxX3NkGE1HgFQ/330v220-2/online/image/2013/0912/7764494716_delphine-horvilleur-l-une-des-deux-seules-femmes-rabbins-en-france.jpg