1 min de lecture Info

Consultations médicales perdues : un docteur veut imposer une sanction financière aux patients

TÉMOIGNAGE RTL - Michel Chassang, le président de la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF), souhaite imposer une sanction financière aux patients qui ne se rendent pas à leur consultation médicale.

studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Michel Chassang, le président de la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF), tire la sonnette d'alarme. Selon une récente enquête, le premier syndicat de médecins fait état de 28 millions de consultations perdues chaque année. Pour mettre un terme à ce gaspillage, il demande à ce que soit imposée une sanction financière aux patients.

Comme si 8.4000 médecins travaillaient "pour rien"

"Lorsque vous prenez un billet d'avion, si au dernier moment vous ne pouvez pas y aller pour des raison X ou Y vous avez une pénalité financière. Pourquoi il n'y aurait pas un système identique qui puisse être mis en place avec les cabinets médicaux ?" s'interroge le président de la CSMF.

Une enquête menée à Clermont-Ferrand et transposée à l'échelle nationale par le principal syndicat de médecins libéraux rapporte que 28 millions de consultations sont perdues chaque année. Autrement dit, c'est comme si 8.4000 médecins travaillaient "pour rien" une année entière.

Franchement, gâcher le temps médical comme ça, y'a de quoi être révolté

Michel Chassang
Partager la citation
À lire aussi
Steak hachés (illustration) fraude
Faux steaks hachés : "choquant et inacceptable" pour la Croix-Rouge

"Franchement, gâcher le temps médical comme ça, y'a de quoi être révolté" s'indigne Michel Chassang qui met en exergue les contradictions expliquant à qu'à l'heure actuelle "on rencontre des difficultés d'accès aux soins", que "la démographie médicale pose de plus en plus de problème notamment vis à vis des désert médicaux" et que "les délais de rendez-vous chez un certain nombre de spécialistes notamment ophtalmologistes, gynécologues, sont de plus en plus difficiles".

Et de préciser : "C'est une demande que nous formulons depuis longtemps mais, en tout cas, nous la renouvelons aujourd'hui même." Le ministère et de la caisse d'assurance maladie (CPAM) n'ont, pour le moment, pas réagi à cette demande. Selon Michel Chassang : la CPAM ne doit pas rembourser "ce qui doit rester à la charge du patient parce que ça découle de son comportement." Voilà qui est dit.

>
Michel Chassang : "Franchement, gâcher le temps médical comme ça, y'a de quoi être révolté" Crédit Média : Anne Le Henaff | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Médecine Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7762311558
Consultations médicales perdues : un docteur veut imposer une sanction financière aux patients
Consultations médicales perdues : un docteur veut imposer une sanction financière aux patients
TÉMOIGNAGE RTL - Michel Chassang, le président de la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF), souhaite imposer une sanction financière aux patients qui ne se rendent pas à leur consultation médicale.
https://www.rtl.fr/actu/consultations-medicales-perdues-un-docteur-veut-imposer-une-sanction-financiere-aux-patients-7762311558
2013-06-13 19:50:00