1 min de lecture Auto

Volkswagen : la mythique Coccinelle tire sa révérence

Le constructeur allemand a officialisé l'arrêt prochain de la commercialisation de son modèle emblématique créé en 1938.

auto radio Auto-Radio Christophe Bourroux iTunes RSS
>
Volkswagen : la mythique Coccinelle tire sa révérence Crédit Image : JOEL ROBINE / AFP | Crédit Média : Christophe Bourroux | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Bourroux
Christophe Bourroux Journaliste RTL

Voilà une bien mauvaise nouvelle pour les amateurs de Volkswagen : la mythique Coccinelle tire sa révérence. Une décision qui, même si elle était attendue, a fait l'effet d'un coup de tonnerre. La "Cox", dont la première génération s'est vendue à 20 millions d'exemplaires, soit l'un des records pour un seul modèle, rentre au garage. L'affaire des moteurs truqués, en plombant les comptes de Volkswagen, a eu raison de l'élégante voiture.

Pourtant la Coccinelle fut un vrai succès commercial. Produite en 1938 à la demande d'Adolf Hitler, qui souhaitait démocratiser l'industrie de l'automobile et rendre les voitures accessibles, l'auto connut un succès populaire immédiat. La Coccinelle a cependant bien failli disparaître dans les années 1990. Mais Volkswagen a relancé le mythe en 1997 en produisant la New Beetle, une version plus moderne, peut-être un peu trop. 

La dernière version actuellement sur le marché a été présentée en 2011 et baptisée pour l'occasion Beetle. La touche néo-rétro qu'apporte la Coccinelle ne disparaîtra pas pour autant du catalogue puisque le constructeur prévoit de lancer une nouvelle version du célèbre Combi. Cette réincarnation sera électrique et prendra les traits du concept I.D. Buzz. Le Microbus devrait débarquer à l'horizon 2020.

La cerise sur le gâteau

Une Peugeot 205 ayant appartenu à Bernard Arnault est en vente. Particularité : elle est blindée. L'auto est une 205 GTi de 130ch acquise neuve en 1990 par le patron du groupe de luxe LVMH. Habitué à avoir un chauffeur mais souhaitant pouvoir conduire une auto lui-même en toute discrétion, l'homme d'affaires avait souhaité une auto résistante aux balles. Elle est affichée à 37.500 euros. Avis aux amateurs.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Auto Consommation Voitures neuves
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants