2 min de lecture Volkswagen

Volkswagen a engrangé un chiffre d'affaires record en 2014

REPLAY / ÉDITO - Le groupe allemand Volkswagen a écoulé plus de 10 millions de voitures en 2014 et en a tiré près de 11 milliards d'euros de profits.

Lenglet - Lenglet-Co François Lenglet
>
Volkswagen a engrangé un chiffre d'affaires record en 2014 Crédit Image : Damien Rigondeaud | Crédit Média : François Lenglet | Durée : | Date : La page de l'émission
LENGLET 245300
François Lenglet Journaliste RTL

A la veille de l'ouverture au public du Salon automobile de Genève, le constructeur Volkswagen publie des résultats éblouissants. Sur la seule année 2014, le groupe a fabriqué un peu plus de 10 millions de voitures. Il est désormais à un cheveu du numéro 1 mondial, le Japonais Toyota, qui ne le devance que de quelques dizaines de milliers de véhicules.

En 2015, l'Allemand sera peut-être le plus grand constructeur automobile de la planète, grâce à ses différentes marques bien sûr. Outre la marque généraliste Volkswagen elle-même, il possède également Audi, en pleine forme, Skoda pour le bas de gamme, et, côté luxe, le fameux Porsche ou encore Bugatti, qui a son usine en France.

Volkswagen a engendré 11 milliards d'euros de profits (c'est plus que Total chez nous), sur un chiffre d'affaires de 200 milliards d'euros. 2014 aura été l'année l'une des années les plus profitables de l'histoire de ce groupe, fondé sous le régime de Hitler (en 1936), par un monsieur Porsche, et dont le petit-fils est toujours à la tête de l'entreprise.

Volkswagen est à la fois une entreprise familiale, puisque la famille du fondateur est toujours présente, une entreprise partiellement publique, puisque la région de Basse-Saxe est l'actionnaire le plus important, et une entreprise cotée sur les marchés financiers.

À lire aussi
Rupert Stadler va être jugé pour "fraude" Allemagne
Dieselgate : l'ex-patron d'Audi va être jugé pour "fraude"

Que va faire le groupe de tout cet argent gagné ? D'abord investir, c'est-à-dire développer de nouveaux modèles et des technologies. L'entreprise investit ainsi 100 milliards d'euros sur quinze ans. C'est plus que les majors du pétrole, c'est considérable.

Ensuite, le groupe va rémunérer les actionnaires. Le dividende (les intérêts que rapporte une action à son détenteur) va augmenter de 20%. Il y en aura aussi une partie pour les salariés, qui vont être augmentés, beaucoup plus modestement que les actionnaires même si le chiffre peut faire rêver les salariés de Renault en France ou de PSA : +3,4% cette année.

Les secrets de la réussite

Comment expliquer ce succès ? D'abord, de bonnes voitures. La légende veut que les dirigeants de l'entreprise passent 20% de leur temps à essayer les voitures qu'ils produisent, et celles des concurrents pour comparer. Pas trop fatigant comme boulot.

Le secret, c'est l'investissement, avec une vision de long terme. C'est aussi un modèle social très particulier où les syndicats, tout en étant durs sur les salaires lorsque la croissance est là, n'hésitent pas à co-gérer l'entreprise avec la direction. Le comité d'entreprise, où domine le très puissant syndicat IG Metall, vient ainsi de proposer à la direction des mesures d'économies pour améliorer la compétitivité de l'entreprise. C'est pas banal.

Ils profitent enfin de l'euro, qui a interdit les dévaluations chez les voisins européens, ce qui a permis d'y vendre massivement dans les années 2000.

Les constructeurs allemands sont aussi en forme. C'est le cas de BMW, qui a fait un saut considérable en termes de production dans les dernières années ; un peu moins de Mercedes, qui ne parvient pas à rajeunir sa clientèle à cause de modèles un peu ringards.

Ce qui est frappant, c'est que les investissements automobiles en Europe se concentrent désormais en Allemagne. Il y a quinze ans, l'Allemagne fabriquait une voiture sur trois dans la zone euro. Aujourd'hui, c'est presque une sur deux.

RTL vous recommande
Lire la suite
Volkswagen Auto
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7776869378
Volkswagen a engrangé un chiffre d'affaires record en 2014
Volkswagen a engrangé un chiffre d'affaires record en 2014
REPLAY / ÉDITO - Le groupe allemand Volkswagen a écoulé plus de 10 millions de voitures en 2014 et en a tiré près de 11 milliards d'euros de profits.
https://www.rtl.fr/actu/conso/volkswagen-a-engrange-un-chiffre-d-affaires-record-en-2014-7776869378
2015-03-04 08:17:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/28ieCAHuWyCPzG2Iio-h0A/330v220-2/online/image/2014/0423/7771375197_francois-lenglet.jpg