2 min de lecture Voiture électrique

Voitures électriques : "Il n'y aura pas un endroit en France qui ne sera pas maillé", déclare Vincent Bolloré

REPLAY - Bolloré a déposé un dossier au gouvernement pour mettre en place 16.000 nouvelles bornes pour les voitures électriques.

>
Voitures électriques : "Il n'y aura pas un endroit en France qui ne sera pas maillé", déclare Vincent Bolloré Crédit Image : AFP /ERIC PIERMONT | Crédit Média : Yves Calvi | Durée : | Date :
Yves Calvi
Yves Calvi et Claire Gaveau

Le Groupe Bolloré semble venir à la rescousse du gouvernement. Alors que ce dernier peine à développer le marché des voitures électriques, Vincent Bolloré, PDG du groupe et Président du Conseil de Surveillance de Vivendi, souhaite déployer 16.000 points de charge publics en France : "Tout le monde se rend compte que l'air dans les villes est de plus en plus difficile à respirer, il faut une solution et la voiture électrique en est une comme l'a démontré Autolib."

Il n'y aura pas un endroit de France qui ne sera pas maillé

Vincent Bolloré
Partager la citation

Si les ventes de voitures électriques ne représentent que 9.000 ventes cette année, le marché peine à décoller : "Le marché démarre doucement car peu de gens ont envie de se retrouver quelque part sans possibilité de recharger et c'est pour cela que nous allons en installer partout. Il n'y aura pas un endroit de France qui ne sera pas maillé". 

"Un paiement d'environ un euro"

Avec l’île-de-France, Lyon et Bordeaux en chef de file, Vincent Bolloré espère bien étendre cela à toute la France pour atteindre 5 à 10% du parc automobile. Tous les Français pourront alors recharger facilement leur voiture.

À lire aussi
Une voiture électrique Zoé à Paris (illustration). voiture électrique
Les batteries, un défi européen

Il y aura un paiement d'environ un euro

Vincent Bolloré
Partager la citation

En contrepartie, ces derniers devront payer une somme abordable : "Il y aura un paiement d'environ un euro, mais cela nécessitera un débat entre les communes et les régions mais l'important est de faire cet investissement pour que les gens puissent utiliser ces voitures (...) Le principe, c'est de pouvoir lutter contre la pollution."

Une production française

Alors que la loi a été réalisée en août par le gouvernement, Vincent Bolloré souhaite mettre en avant une production 100% nationale : "Les bornes sont produites à Besançon, les batteries sont fournies en Bretagne, les voitures à Dieppe. On fait beaucoup d'investissements dans le stockage de l'électricité donc nous continuons à investir."

Bercy et le ministère de l’Écologie décideront d’ici fin janvier "si ce projet est reconnu de dimension nationale et donc exempté de redevance d’occupation du domaine public".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Voiture électrique Vincent Bolloré Énergie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7775809797
Voitures électriques : "Il n'y aura pas un endroit en France qui ne sera pas maillé", déclare Vincent Bolloré
Voitures électriques : "Il n'y aura pas un endroit en France qui ne sera pas maillé", déclare Vincent Bolloré
REPLAY - Bolloré a déposé un dossier au gouvernement pour mettre en place 16.000 nouvelles bornes pour les voitures électriques.
https://www.rtl.fr/actu/conso/voitures-electriques-il-n-y-aura-pas-un-endroit-en-france-qui-ne-sera-pas-maille-declare-vincent-bollore-7775809797
2014-12-09 10:21:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/VcIipFDvu0Uy2LjGBvDW8A/330v220-2/online/image/2014/0312/7770392682_autolib-et-velib-seront-gratuits-en-raison-de-la-pollution-aux-particules.jpg