1 min de lecture Fromage

Virginie, fromagère à Montmartre : "Le contact humain me plaît"

REPLAY - Virginie est fromagère depuis 1995 à Paris et raconte comment elle vit son métier qui est une vraie passion.

Armelle Levy La France et ses artisans Armelle Levy
>
Virginie, fromagère à Montmartre : "Le contact humain me plaît" Crédit Image : AFP / Archives, Daniel Janin | Crédit Média : Armelle Levy | Durée : | Date : La page de l'émission
Armelle Levy
Armelle Levy Journaliste RTL

Virginie est fromagère à Montmartre. Elle est installée depuis 1995 et porte dignement l'héritage de trois générations de fromagers-affineurs. "Je suis tombé dedans depuis toute petite, sourit-elle. J'avais des parents passionnés et je traînais dans les jupes de ma mère."

Elle explique avoir tout appris sur le tas. "Il n'y a pas d'école d'affinage, j'ai tout appris de mes parents, raconte-t-elle. C'est à l’œil. Ce qui est intéressant c'est la transformation. Ça peut être puissant, ça peut être doux, mais j'aime qu'il se passe quelque chose. Ce qui m'intéresse c'est de ne pas avoir un encéphalogramme plat quand on mange un fromage, ça m'ennuie !"

C'est une vraie passion pour Virginie. "Ce qui me plaît c'est l'humain, souligne-t-elle. Le contact avec les producteurs, mais aussi avec les clients." Elle possède deux salariés mais cherche encore un CDI de vendeur ou vendeuse pour sa boutique au 54 de la rue Damrémont dans le XVIIIe arrondissement de Paris.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fromage Artisanat Artisans
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants