1 min de lecture Consommation

Vers un étiquetage nutritionnel des aliments en couleur

REPLAY - L'idée d'une information simplifiée sur la qualité nutritionnelle des denrées alimentaires est inscrite dans le projet de loi pour la modernisation de santé.

>
Vers un étiquetage nutritionnel des aliments en couleur Crédit Image : AFP / Archives, Denis Charlet | Crédit Média : Stéphane Carpentier | Durée : | Date :
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier et Loïc Farge

Beaucoup d'informations nutritionnelles existent déjà sur les étiquettes des denrées alimentaires. Faut-il encore en rajouter ? "Les informations sur les emballages sont difficiles à appréhender de manière simple et rapide", reconnaît François Carlier, de la CLCV. Il prend l'exemple d'une boîte de raviolis : "On voit bien la quantité de calories, de lipides et de glucides, mais il n'est pas simple de déterminer ce que cela représente dans son assiette ou d'en déduire globalement si son repas sera équilibré ou non".

Les experts et les associations, dont la CLCV, demandent que soient prévu "un étiquetage plus simple et plus synthétique". Le ministère créerait une échelle où chaque produit se voit attribuer une "note nutritionnelle globale sous la forme d'une lettre associée à une couleur", indique le journaliste. Exemples : lettre "A" et couleur verte pour un produit très équilibré, lettre "E" et couleur rouge pour un produit très déséquilibré.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Consommation Conso pratique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants