1 min de lecture Économie

Vélo : l'échec de Gobee.bike en France

ÉDITO - Les vélos en libre-service Gobee.bike se sont retirés de France, à cause du vandalisme trop élevé. Pourtant, le concept de ces vélos peu chers et en accès libre était séduisant.

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau
>
Vélo : l'échec de Gobee.bike en France Crédit Image : A.Leclercq / Gobee Bike | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Christian Menanteau
Christian Menanteau et La rédaction numérique de RTL

L'échec de Gobee.bike en France est dû au vandalisme. Ces vélos en libre-service qui ne nécessitent pas de station d'accueil ont été mis à rude épreuve. A Reims par exemple, sur les 400 vélos mis à disposition, il n'en reste que 20 en état de marche. Maintenant c'est au tour de Lyon et Paris d'être désertées par l'entreprise.

Pourtant le concept était séduisant : 50 centimes d'euros les 30 minutes et une souplesse plus grande que le Vélib' car les vélos pouvaient être laissés n'importe où, sans point d'attache. Il n'y a qu'en Italie et en France que le vandalisme a empêché ces vélos de se développer.

Mais c'est sûrement juste un faux départ, car derrière ce nouveau concept on trouve des entreprises chinoises prêtes à beaucoup investir. Ofo par exemple a un milliard de dollars prêts à être investis, déjà 10 millions de vélos dans 20 pays et des actionnaires puissants. L'entreprise vise toutes les capitales pour installer ses vélos en libre-service.

À lire aussi
Le ministère de l'Économie et des Finances, communément appelé "Bercy", le 15 mars 2013 gouvernement
Fiscalité : "La majorité va se faire flasher sur le radar du suffrage universel", dit Mazerolle

Les plus

Le chinois Geely, déjà propriétaire de Volvo, a pris 9,7% du capital de Daimler, devenant l'actionnaire principal du groupe automobile.

- Chez Ascometal, les suppressions d'emplois seront moins lourdes que prévues : 28 au lieu des 101 annoncées.

La note du jour

15/20 à Sylvie Goulard, l'ancienne ministre des Armées nommée vice-gouverneur de la Banque de France, une première dans cette institution.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Vélo France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792420320
Vélo : l'échec de Gobee.bike en France
Vélo : l'échec de Gobee.bike en France
ÉDITO - Les vélos en libre-service Gobee.bike se sont retirés de France, à cause du vandalisme trop élevé. Pourtant, le concept de ces vélos peu chers et en accès libre était séduisant.
https://www.rtl.fr/actu/conso/velo-l-echec-de-gobee-bike-en-france-7792420320
2018-02-26 11:13:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/2TiRgEoS12CjigJiSdRStA/330v220-2/online/image/2017/1009/7790434838_un-velo-gobee-a-lille.jpg