1 min de lecture Michel Sapin

Une baisse des impôts "si la croissance est plus forte que prévue", selon Michel Sapin

INVITÉ RTL - Le ministre du Travail est revenu sur la baisse des prélèvements obligatoires évoquée mardi 21 janvier par l'Élysée.

studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

"Si la croissance est plus forte que prévue, si nous allons plus vite que nous le prévoyons aujourd'hui : oui, les premiers à qui il faudra rendre grâce, parce qu'ils ont fait des efforts considérables depuis 4 ans, ce sont l'ensemble des Français par une baisse des impôts". C'est en ces termes que Michel Sapin est revenu au micro de RTL sur les baisses d'impôts évoquées mardi 21 janvier par l'Élysée.

"Nous accélérons pour que croissance soit plus forte et que le chômage recule. À partir de là, et par la diminution des dépenses, on retrouve des marges de manœuvre qu'on veut mettre à profit de l'économie française et de la compétitivité de nos entreprises. C'est la baisse des cotisations", explique le ministre du Travail.

Mais que les choses se fassent dans l'ordre, ajoute-t-il. Réussissons cette étape : une croissance plus forte, un recul durable du chômage et alors d'autres perspectives s'ouvriront peut-être plus vite qu'on ne le dit", martèle le ministre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Michel Sapin Entreprises Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7769069812
Une baisse des impôts "si la croissance est plus forte que prévue", selon Michel Sapin
Une baisse des impôts "si la croissance est plus forte que prévue", selon Michel Sapin
INVITÉ RTL - Le ministre du Travail est revenu sur la baisse des prélèvements obligatoires évoquée mardi 21 janvier par l'Élysée.
https://www.rtl.fr/actu/conso/une-baisse-des-impots-si-la-croissance-est-plus-forte-que-prevue-selon-michel-sapin-7769069812
2014-01-23 08:29:29