1 min de lecture Fruits et légumes

Un supermarché décide de faire pousser ses propres fruits et légumes

REPLAY - L'hypermarché Carrefour de Villiers-en-Bière (Seine-et-Marne) a choisi de se mettre au vert.

Economie - Le Mag de l'Éco Jean-Baptiste Giraud iTunes RSS
>
Un supermarché décide de faire pousser ses propres fruits et légumes Crédit Image : JACQUES DEMARTHON / AFP | Crédit Média : Christophe Pacaud,Agnès Bonfillon | Durée : | Date : La page de l'émission
Arnaud Tousch
Arnaud Tousch
et La rédaction numérique de RTL

La grande distribution a-t-elle trouvé la meilleure solution pour se réconcilier avec les produits frais. En Seine-et-Marne, l'hypermarché Carrefour de Villiers-en-Bière a décidé de faire pousser des fruits, légumes et plantes aromatiques sur le toit de son parking. Quelque 1 200 mètres carré sont cultivés depuis le mois d'avril et les premières récoltes sont encourageantes.

On peut y retrouver pêle-mêle des fruits, des légumes, mais aussi des plantes aromatiques. Avec près de 0km au compteur entre leur récolte et leur vente, ces produits maraîchers battent des records en terme de production locale. C'est le lycée agricole et horticole Bougainville de Brie-Comte-Robert qui a été mis a contribution pour s’occuper de ces cultures, et les clients peuvent même aller le visiter.

Les produits locaux sont ensuite proposés en rayons au même titre que les autres et ce ne sont logiquement que des fruits et légumes de saison uniquement. L'exemple de cet hypermarché a déjà fait des émules. À Sainte-Geneviève-des-Bois, dans l'Essonne, un potager vertical de 300m2 a été installé. Ce supermarché propose désormais des salades des radis et des concombres produits directement sur place.

À écouter également dans le Mag éco

Jean-Baptiste Giraud, d'Économie Matin, reçoit Thierry Petit cofondateur et PDG de Showroomprivé. Ce site de vente en ligne de vêtements à réaliser un chiffre d’affaires de 540 millions d’euros, soit 25% du chiffre d’affaires de Ventes privées, le leader du secteur. “Il ne faut jamais considérer que tout est gagné”, prévient cependant Thierry Petit.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fruits et légumes Carrefour Culture
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants