2 min de lecture Info

Travail le dimanche : "C'est 300 euros nets de plus sur ma paie", dit une employée de Leroy Merlin

TÉMOIGNAGES - La justice décidera ce mardi si les employés de Castorama et Leroy Merlin peuvent ou non travailler le dimanche. Certains salariés souhaitent continuer à le faire.

Sur le parking du magasin Leroy Merlin de Mondeville (Calvados).
Sur le parking du magasin Leroy Merlin de Mondeville (Calvados). Crédit : Mychele Daniau - AFP
Micro RTL
La rédaction de RTL Journalistes RTL

La décision est très attendue par les enseignes et leurs salariés. Castorama et Leroy Merlin sauront ce mardi si elles peuvent ouvrir une quinzaine de leurs magasins franciliens le dimanche. Leur concurrent Bricorama avait obtenu la fermeture le mois dernier, mais les marques ont fait appel.

Sur l'immense parking du magasin Leroy Merlin de Chelles, en Seine-et-Marne, entre des cabanes de jardin, Alice et Élodie échangent sur leur avenir à l'heure de la pause cigarettes. La première est en CDI, la seconde en contrat étudiant et toutes les deux travaillent depuis trois ans quasiment tous les dimanches.

Je vais devoir forcément revoir à la baisse ma façon de vivre

Alice, employée de Leroy Merlin
Partager la citation

"Financièrement je suis à 200-300 euros nets de plus par mois sur ma fiche de paie", constate Alice, au micro de RTL. Si la justice n'autorise pas son employeur à ouvrir le dimanche, elle estime qu'elle devra "forcément revoir à la baisse ma façon de vivre."

"J'ai 900 euros de salaire, je suis quand même totalement indépendante, je paye mon loyer, mon essence, je fais quand même des sorties malgré tout", argumente Élodie. "Si je perds mon travail, je vais devoir quitter mon logement et retourner chez mes parents donc c'est compliqué."

Deux salariées inquiètes

À lire aussi
Giuseppe Conte le 28 juin 2018, à Bruxelles Italie
Le Premier ministre italien Giuseppe Conte a remis sa démission

A 26 et 28 ans, les deux jeunes femmes ont désormais intégré le dimanche dans leur rythme de vie. Et elles sont unanimes : si le travail dominical devient impossible ici, elles iront ailleurs. "Je pense que je vais essayer peut-être de trouver un autre petit boulot si j'arrive", explique Alice.

"Pour retrouver la même qualité de vie, il faudrait que je travaille minimum 25 heures par semaine. J'ai école tous les jours ce n'est même pas la peine", regrette pour sa part Élodie. La jeune femme souhaite retravailler ailleurs, car il "faut bien trouver de quoi vivre quelque part". Les syndicats, opposés à l'ouverture des magasins le dimanche, affirment eux lutter pour la défense du repos dominical.

>
Travail le dimanche : "C'est 300 euros net de plus sur ma paie", dit une employée de Leroy Merlin Crédit Image : RTL | Crédit Média : Maud De Carpentier | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Travail dominical Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7766180524
Travail le dimanche : "C'est 300 euros nets de plus sur ma paie", dit une employée de Leroy Merlin
Travail le dimanche : "C'est 300 euros nets de plus sur ma paie", dit une employée de Leroy Merlin
TÉMOIGNAGES - La justice décidera ce mardi si les employés de Castorama et Leroy Merlin peuvent ou non travailler le dimanche. Certains salariés souhaitent continuer à le faire.
https://www.rtl.fr/actu/conso/travail-le-dimanche-c-est-300-euros-nets-de-plus-sur-ma-paie-dit-une-employee-de-leroy-merlin-7766180524
2013-10-29 10:21:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Au1x9aLDGCPX8HLrvmQVbQ/330v220-2/online/image/2013/1029/7766180747_sur-le-parking-du-magasin-leroy-merlin-de-mondeville-calvados.jpg