1 min de lecture Service

Timothée Rambaud : "On est la 1ère plateforme 100% en ligne de services juridiques à destination des entrepreneurs"

REPLAY - Timothée Rambaud, co-fondateur de Legalstart.fr, est revenu sur l'innovation proposée par sa plateforme : la génération automatique de documents juridiques.

Pacaud 245x300 RTL Grand Soir Christophe Pacaud iTunes RSS
>
Timothée Rambaud : "On est la 1ère plateforme 100% en ligne de services juridiques à destination des entrepreneurs" Crédit Image : RTL.fr | Crédit Média : Christophe Pacaud,Agnès Bonfillon | Durée : | Date : La page de l'émission
Marie-Bénédicte Allaire
Marie-Bénédicte Allaire et Agnès Bonfillon

Lancée en février 2014, Legalstart.fr est une plateforme qui se propose de donner accès à l'information juridique aux entrepreneurs et de les mettre en relation avec des avocats spécialisés. Le portail permet également la génération automatique de certains documents juridiques.

Selon son co-fondateur Timothée Rambaud, Legalstart.fr a été créée pour simplifier et automatiser les démarches afin de générer des économies massives et de faire gagner un temps considérable aux entreprises. En effet, les sommes dépensées et le temps passé par les entrepreneurs pour leurs formalités juridiques et administratives sont considérables.

Les utilisateurs de Legalstart.fr économisent en moyenne 80% sur ses frais juridiques. Par exemple, la création d'une société via la plateforme va vous coûter 150 euros alors que les tarifs constatés en moyenne pour les experts-comptables ou les avocats vont être de l'ordre de 1.500 euros.

Timothée Rambaud, co-fondateur de Legalstart.fr
Partager la citation
RTL vous recommande
Lire la suite
Service Internet Question juridique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants