2 min de lecture Santé

"That Sugar Film", le documentaire qui dénonce le marketing des produits "light"

Le réalisateur a consommé l'équivalent de 40 cuillères de sucre par jour pour dénoncer son omniprésence dans l'alimentation.

Les Australiens consomment en moyenne l'équivalent de 40 cuillères de sucre par jour (illustration).
Les Australiens consomment en moyenne l'équivalent de 40 cuillères de sucre par jour (illustration). Crédit : Coralie Ferreira / Flickr Creative Commons
Camille Kaelblen
Camille Kaelblen
Journaliste

La guerre contre les produits "light" est déclarée. L'assaut a été donné par Damon Gameau, un acteur et réalisateur australien qui, lassé des arguments contradictoires sur les vertus ou les dangers du sucre, a décidé de se faire sa propre idée sur la question. Dix ans après Super Size Me, le documentaire d'un Américain qui avait mangé MacDonald's pendant un mois, il réalise That Sugar Film. Avec un objectif précis : pendant 60 jours, il doit consommer l'équivalent de 40 cuillères de sucres, soit la dose moyenne consommée par les Australiens. 

Pour cette expérience filmée, Damon Gameau a abandonné son régime quotidien simple, à base de produits frais, de fruits et de légumes, pour suivre celui de la plupart des Australiens. Il s'est entouré d'une équipe de médecins qui contrôlaient son poids et a consommé des produits sucrés, mais dont les étiquettes vantent le bon effet sur la santé. "Ce sont des produits avec des abeilles, des fleurs et des couchers de soleil sur le paquet. Et c'est là tout l'enjeu du film : si j'avais mangé du chocolat et des donuts, tout le monde savait déjà ce qu'il me serait arrivé", explique-t-il au quotidien américain New York Times.

Pas de sentiment de satiété

Les résultats ne se font pas attendre. En 18 jours, son régime à base de yaourts allégés, de jus de fruits, des barres de céréales "diététiques" et de sauces pour les pâtes modifient drastiquement son rapport à l'alimentation. Il grignote davantage, ne se sent jamais rassasié et de mauvaise humeur : "J'ai appris que je libérais de l'insuline, et des hormones, qui retenaient toutes les graisses dans mon corps". En deux mois, il prend 10 centimètres de tour de taille. Les médecins lui diagnostiquent un début de stéatose hépatique, une maladie du foie.

À lire aussi
La cigarette est toujours à l'origine d'un décès sur huit en France santé
Journée sans tabac : patchs, thérapies, applis... Les conseils pour arrêter de fumer

Les problèmes de santé que Damon Gameau a développés durant son expérience ont cependant disparu quand il a repris son alimentation de départ. Signe que l'alimentation est avant tout une question d'habitudes à prendre. "Je crois qu'il faut vraiment qu'on simplifie notre façon de nous alimenter", conclut-t-il à la fin du documentaire. 

55% des Australiens suivent les conseils des marques d'aliments

À l'origine de ces mauvaises habitudes alimentaires, un problème d'éducation, selon Damon Gameau. "Une étude réalisée en Australie montre que 55% des Australiens suivent les conseils donnés par les marques d'agroalimentaire, alors que seulement 25% suivent ceux donnés par les nutritionnistes. Les gens prennent pour argent comptant ce que les marques leur conseillent", estime-t-il.

Le sucre serait-il donc le grand responsable des problèmes d'obésité et de maladies liées à une mauvaise alimentation ? Pour Damon Gameau, les choses ne sont pas si simples. "Je ne pense pas qu'il faille diaboliser le sucre, comme d'ailleurs aucun autre nutriment. Mais quand un seul de ces nutriments devient 80% de tous les aliments, il faut y jeter un œil. Et pas seulement en arrêtant de mettre du sucre dans le café : le sucre est entré dans toute notre chaîne alimentaire. Et les gens ne réalisent pas la quantité industrielle qu'ils consomment".

>
Le film "That Sugar Movie" est sorti le 31 juillet aux États-Unis Crédit Image : Youtube |
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Alimentation
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7779414568
"That Sugar Film", le documentaire qui dénonce le marketing des produits "light"
"That Sugar Film", le documentaire qui dénonce le marketing des produits "light"
Le réalisateur a consommé l'équivalent de 40 cuillères de sucre par jour pour dénoncer son omniprésence dans l'alimentation.
https://www.rtl.fr/actu/conso/that-sugar-film-le-documentaire-qui-denonce-le-marketing-des-produits-light-7779414568
2015-08-17 13:24:36
https://cdn-media.rtl.fr/cache/lFm0z-L04SDI_IBpFezsPQ/330v220-2/online/image/2015/0817/7779415175_les-australiens-consomment-en-moyenne-l-equivalent-de-40-cuilleres-de-sucre-par-jour-illustration.jpg