1 min de lecture Alimentation

Test d'étiquetage des produits : "Cela ne va pas lutter contre l'obésité", estime Arnaud Cocaul

INVITÉ RTL - Le médecin nutritionniste n'est pas favorable à la déclaration nutritionnelle sur les produits, qui va être testée dans plusieurs supermarchés en France.

RTL Petit Matin - Julien Sellier L'invité de RTL Petit Matin Julien Sellier
>
Test d'étiquetage des produits : "Cela ne vas pas lutter contre l'obésité", estime le nutritionniste Arnaud Cocaul Crédit Image : Elodie Grégoire | Crédit Média : Stéphane Carpentier | Durée : | Date : La page de l'émission
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier et La rédaction numérique de RTL

Pour lutter contre l'obésité, une expérimentation va être menée pendant dix semaines dans 60 supermarchés de quatre régions. L'objectif est de simplifier l'étiquetage des produits en utilisant des logos, des couleurs et des lettres pour informer les consommateurs. Le Dr Arnaud Cocaul, médecin nutritionniste, n'est pas convaincu par cette mesure.

"C'est un test. Est-ce qu'il faut simplifier l'étiquetage ? Évidemment. Est-ce que la déclaration nutritionnelle va simplifier l'étiquetage pour les consommateurs ? Pas forcément, a-t-il insisté. Ce qui manque par exemple, c'est une représentation claire sur la teneur en sel. L'une des urgences en France, c'est que notre alimentation est beaucoup trop salée. J'aurais fait apparaît une salière sur la face avant du produit pour signifier la teneur en sel."

Des conclusions attendues

Le Dr Arnaud Cocaul craint une stigmatisation des consommateurs, dont certains pourraient être montrés du doigt pour leurs habitudes. "La volonté de Marisol Touraine (ministre des Affaires sociales et de la Santé, ndlr), c'est de lutter contre l'obésité. Moi, je trouve que ça ne va pas lutter contre l'obésité. Je ne représente pas la majorité des nutritionnistes. Je sais que des associations de consommateurs sont très favorables à ces étiquetages simplifiés. J'attends les conclusions de ce test grandeur nature", a indiqué le nutritionniste.

Des mesures similaires avaient été prises en Angleterre, l'un des pays européens les plus touchés par l'obésité, mais les résultats n'ont pas été à la hauteur, a souligné le Dr Arnaud Cocaul.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Alimentation Nutrition Supermarchés
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants