3 min de lecture SFR

Télécoms : Patrick Drahi, nouveau maître du monde

REPLAY / ÉDITO - Après SFR, Portugal Telecom, Virgin Mobile, c'est au tour de Suddenlink Communications de passer sous la coupe du groupe Altice, dirigé par Patrick Drahi.

LENGLET 245300 Lenglet-Co François Lenglet iTunes RSS
>
Télécoms : Patrick Drahi, nouveau maître du monde Crédit Image : Damien Rigondeaud | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
LENGLET 245300
François Lenglet Journaliste RTL

Altice a annoncé mercredi 20 mai le rachat d'une société de télévision par câble, Suddenlink, qui opère dans le sud des États-Unis. Si la transaction est approuvée par les autorités américaines, ce serait la troisième acquisition d'importance pour Drahi en quelques mois : SFR (17 milliards d'euros), Portugal Telecom (7,5 milliards), sans compter Virgin Mobile, également dans le giron d'Altice.

Le groupe de Patrick Drahi évoque maintenant le rachat de Bouygues Télécom en France, dont le propriétaire veut 8 à 9 milliards. Tandis que la presse américaine parle d'un nouveau coup en vue pour Drahi : l'acquisition de Time Warner Cable, pour 40 milliards d'euros. Beaucoup plus que ce que vaut aujourd'hui Altice. Ca commence à faire beaucoup.

Pyramide de dettes

D'abord, tout cela est financé par de la dette. Altice est une pyramide de dettes, exactement comme un fonds d'investissement. Bien sûr, Patrick Drahi est un expert de ces montages financiers. Il va peut-être nous surprendre. Ensuite, il achète cher. 17 milliards pour SFR, c'était le haut le fourchette.

À lire aussi
Une boutique SFR à Mantes-la-Jolie (illustration). consommation
RED by SFR : des clients surfacturés pour des appels qu’ils n’ont jamais passés

Pour Suddenlink, le prix payé est 50% plus cher qu'il y a trois ans, lorsque la société a été vendue pour la dernière fois. Enfin, a-t-on le temps d'intégrer les sociétés lorsqu'on les enfile en brochette à cette vitesse ?

Une entreprise, c'est une équipe, une vision, une culture. Ca ne se change pas comme la roue d'une voiture. SFR, par exemple, a bien vu sa rentabilité s'améliorer depuis que Drahi l'a achetée, parce qu'il a massivement sabré dans les coûts. Mais il a perdu 450.000 clients de mobile sur le seul premier trimestre 2015.

Comment se fait-il que les banques prêtent aussi facilement si l'échafaudage est périlleux ? En fait, il y a une règle dans le monde des affaires. Si vous devez peu à votre banquier, il vous contrôle. Si vous lui devez beaucoup, il est dans votre main, car il est obligé de vous suivre pour récupérer sa mise.

C'est comme cela que les aventures de croissance trop rapide peuvent mal finir. Souvenez-vous d'un autre financier talentueux qui avait mis son entreprise en quasi-faillite pour cause de surendettement : Jean-Marie Messier, en 2000. C'était Vivendi.

Les montages font financer l'acquisition par la société achetée elle-mêm

François Lenglet
Partager la citation

Cela veut dire qu'on peut acheter une entreprise sans avoir l'argent, si on a un passé de repreneur d'entreprises qui réussit. C'est le cas de Patrick Drahi, il faut le dire aussi. Oui aussi si les taux d'intérêt sont bas, et c'est le cas en ce moment. 

En réalité, ces montages font financer l'acquisition par la société achetée elle-même. Étape 1 :on s'endette pour acheter. Étape 2 : on sabre dans les coûts de l'entreprise en pressurant les sous-traitants et en faisant des économies. Étape 3 : avec l'argent ainsi dégagé, on rembourse la dette.

Drahi, le nouveau Pinault ?

Patrick Drahi est un polytechnicien franco-israélien de 51 ans. Il vit en Suisse. Son holding personnel est domicilié quant à lui à Guernesey, un paradis fiscal sous juridiction britannique. La société, européenne, est cotée à Amsterdam. C'est l'une des toutes premières fortunes françaises, et la 57ème mondiale, selon un classement américain.

Il a commencé en rachetant les réseaux de câble français, en particulier Numéricâble. On le  compare souvent à François Pinault, Bernard Arnault ou Vincent Bolloré, des hommes d'affaires qui ont bâti des empires industriels. Il y a un peu de cela, dans l'audace du personnage.

Mais Pinault ou Arnault, après une phase de rachats, se sont consacrés à développer leurs entreprises dans la durée. Pour Drahi, cela reste à faire.

RTL vous recommande
Lire la suite
SFR Télécoms Virgin
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7778428588
Télécoms : Patrick Drahi, nouveau maître du monde
Télécoms : Patrick Drahi, nouveau maître du monde
REPLAY / ÉDITO - Après SFR, Portugal Telecom, Virgin Mobile, c'est au tour de Suddenlink Communications de passer sous la coupe du groupe Altice, dirigé par Patrick Drahi.
https://www.rtl.fr/actu/conso/telecoms-patrick-drahi-nouveau-maitre-du-monde-7778428588
2015-05-21 09:10:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/28ieCAHuWyCPzG2Iio-h0A/330v220-2/online/image/2014/0423/7771375197_francois-lenglet.jpg