2 min de lecture TVA

Taxis : les prix augmentent en 2014, + 21,5% depuis 2008

ÉCLAIRAGE - Les tarifs des taxis vont augmenter de 3,9% à partir du 1er janvier 2014. Depuis 2008, les prix des courses ont connu une hausse de 21,5%. Un pourcentage largement supérieur à celui de l'inflation.

Les tarifs des taxis vont augmenter de 3,9% en 2014.
Les tarifs des taxis vont augmenter de 3,9% en 2014. Crédit : AFP/FREDERICK FLORIN
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Nouveau coup dur pour les ménages français. L'augmentation de la TVA de 7 à 10%, prévue au 1er janvier 2014, aura un impact sur les tarifs des taxis. Le gouvernement a en effet décidé de revaloriser les prix de 3,9%.

Selon le Journal officiel, "la majoration est répartie entre les trois composantes de la course, la prise en charge, l'indemnité kilométrique, l'heure d'attente". "Même en prenant en compte les 3% de TVA en plus, cette revalorisation qui interviendra au 1er janvier reste supérieure à l'inflation", explique Challenges. Selon l'Insee, les prix ont augmenté de 0,7% sur l'année.

Une augmentation des prix de 21,5% en cinq ans

Cette hausse des tarifs n'est pas la première. En 2012, les prix ont augmenté de 2,6%. Mais l'élément le plus marquant reste l'augmentation des tarifs depuis cinq ans à un rythme plus rapide que celui de l'inflation. En mars 2008, le lobby des taxis a pu bénéficier d'une hausse de 3,2%. Moins d'un an plus tard, ce sera 3,1% supplémentaires. En 2010, le gouvernement avait tranché sur une augmentation de 1,2% et 2,1% pour l'année suivante.

Sans oublier la dernière hausse de 3,7% au 1er janvier 2012. Toutes cesaugmentations successives représentent une hausse de 21,5%. Concrètement, "la même course, facturée 50 euros le 1er février 2008, coûtera 60,75 euros en 2014", détaille le site d'informations économiques.

Taxis contre VTC

À lire aussi
Un restaurant (illustration). fraude
Lyon : soupçons de fraude à la TVA dans une quinzaine de restaurants

Cette décision du gouvernement conforte le lobby des taxis, actuellement en pleine bataille contre les voitures de tourisme avec chauffeur (VTC). À partir du 1er janvier 2014, ces taxis privés devront respecter un délai de 15 minutes entre la réservation et la prise en charge du client. Les taxis leur reprochent d'exercer une concurrence déloyale.

Du côté des VTC, les entreprises comme Uber ou Chauffeur-privé.com ont annoncé leur intention d'attaquer "dès janvier" le décret signé par les ministres de l'Intérieur, Manuel Valls et du Commerce Sylvia Pinel.

"Cela ne bénéficie ni à la création d'emplois, ni au consommateur"

Yan Hascoet, PDG de la société Chauffeur-privé.com déclare à l'AFP que "ce décret est absurde, injuste et incompréhensible. On va l'attaquer, on a de bonnes chances de gagner et en attendant, on respecte les institutions et la loi tant qu'il sera applicable". Pour lui, "cela ne bénéficie ni à la création d'emplois, ni au consommateur".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
TVA Inflation Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants