1 min de lecture Airbus

"Si je faisais échouer Airbus, aucune prime ne serait justifiable", annonce son PDG

REPLAY - INVITÉ RTL - Fabrice Brégier, PDG d'Airbus, a dévoilé son salaire sur RTL et annonce qu'il refuserait une prime de départ en cas de mauvais résultats.

Revue de Presse - Le Journal Inattendu Vincent Parizot iTunes RSS
>
Fabrice Brégier PDG d'Airbus Crédit Image : NICHOLAS KAMM / AFP | Durée : | Date : La page de l'émission
Marie Drucker
Marie Drucker et Ryad Ouslimani

Invité du Journal Inattendu sur RTL, Fabrice Brégier, PDG d'Airbus, a évoqué sans détour la question du salaire au micro de Marie Drucker. Même s'il déclare ne pas forcément aimer l'argent, il estime mériter sa rémunération. Patron d'un des grands groupes industriels européens, deuxième avionneur au monde au coude-à-coude avec Boeing, il touche un salaire qui "est celui des grands patrons, donc qui peut choquer, j'en suis conscient", avoue-t-il. Une rétribution "d'un million d'euros (...) plus les primes". Ces dernières peuvent doubler le salaire annuel. 

Grand patron, Fabrice Brégier est lui aussi susceptible de toucher un parachute doré ou une grosse prime en cas de départ d'Airbus, à l'image de celle offerte à Michel Combes lors de son départ d'Alcatel, et qui a fait polémique. "La question ne se pose pas pour l'instant, je suis fidèle au groupe, j'y suis depuis plus de 10 ans", déclare-t-il. Néanmoins, la question de renoncer à ses primes "dépendrait des conditions". "Si je faisais échouer Airbus, aucune prime ne serait justifiable", a-t-il néanmoins annoncé. "Ça n'est pas pour l'instant le cas et j'espère qu'on continuera sur la voie du succès", a conclu Fabrice Brégier.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Airbus Salaires Patrons
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants