2 min de lecture Démarches

SFR, Orange, Bouygues Telecom, Free... Comment changer simplement d'opérateur téléphonique ?

ÉCLAIRAGE - Avec le système de portabilité, c'est l'opérateur qui se charge de la plus grande partie des démarches.

Une femme rédige un texto (illustration)
Une femme rédige un texto (illustration) Crédit : AFP / Archives, Roslan Rahman
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Fini les tracas pour changer d'opérateur téléphonique. Poussés par les promotions faites par Orange, SFR, Bouygues Telecom ou encore Free, de nombreux consommateurs ont profité de la portabilité. En particulier en décembre 2015, où le mois a été un record en la matière. Selon Les Échos, "les patrons du marketing et les directeurs commerciaux sont unanimes : on n'avait pas vu de pareils volumes de portages depuis bien longtemps". Le dernier pic avait été observé en 2012 à l'occasion de l'arrivée de Free sur le marché, faisant exploser le nombre de portabilités en France avec 1.116.296 enregistrés.

L'année dernière, ce phénomène s'est à nouveau produit grâce aux offres concurrentielles mises en place par SFR, Free et Virgin Mobile, concernant un forfait illimité sans engagement avec 20 Go ou 50 Go à moins de 4 euros par mois, la première année. Comment fonctionne la portabilité ?

Formuler la demande auprès du 3179

Le principal avantage de ce système est qu'il permet de conserver son numéro, tout en changeant d'opérateur. Le nouvel opérateur peut se charger des démarches afin de simplifier la vie du consommateur. Il doit commencer par contacter votre opérateur mobile via "le serveur vocal interactif dédié à la conservation du numéro", explique le site du gouvernement. Ce service, commun à tous les opérateurs, est joignable au 3179 et gratuit. Il est disponible tous les jours, 24 heures sur 24.

Une fois cet appel effectué, il sera suivi de l'envoi d'un SMS à l'usager où se trouvent diverses informations comme le nom du titulaire du contrat, le relevé d'identité opérateur et les dates de fin et de début d'engagement.

Que faire dans le cas d'un engagement de 24 mois ?

À lire aussi
Un bureau de vote à Paris, le 26 mai 219 élections municipales
Municipales 2020 : comment faire une procuration ?

Vous pouvez à ce moment vous rendre auprès de votre nouvel opérateur et souscrire à une nouvelle offre. Ce dernier fournira "toutes les informations recueillies auprès du serveur vocal (…) Cette demande peut être effectuée, selon les moyens de souscription habituels", à savoir en boutique ou sur Internet. "Le portage effectif du numéro intervient dans les trois jours ouvrables suivant la demande de l'abonné", ajoute le site du gouvernement. À noter qu'en cas de retard ou d'abus, l'abonné peut demander une indemnisation auprès de son nouvel opérateur.

Si vous avez souscrit à un forfait avec engagement, il est possible d'y mettre un terme et d'effectuer une portabilité, mais cela aura un coût. Dans le cadre d'un engagement de 12 mois, vous serez dans l'obligation de payer les mois restants. Si le contrat dure 24 mois, vous pouvez le résilier et appliquer la loi Chatel. Concrètement, vous devez payer l'intégralité de la première année, mais seulement le quart des montants dus pour les mois suivant. Donc du 13e au 24e.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Démarches Conso pratique Téléphonie mobile
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants