2 min de lecture Téléphonie

SFR épinglé par les associations de consommateurs

En 2016, plus de la moitié des plaintes concernant l'offre internet ou mobile ont été émises par les clients de SFR, RED et Numericable.

Une enseigne SFR à Dunkerque, le 1er avril 2014 (image d'illustration)
Une enseigne SFR à Dunkerque, le 1er avril 2014 (image d'illustration) Crédit : AFP / PHILIPPE HUGUEN
Emeline Le Naour et AFP

Le nombre de plaintes de consommateurs des télécoms a bondi de 50% en 2016, selon l'Association française des utilisateurs de télécommunications (Afutt) qui désigne pour la deuxième année consécutive l'opérateur SFR comme le mauvais élève. 

Fait notable l'an dernier, "plus de la moitié des plaintes sont émises par les clients de l'ensemble SFR, RED et Numericable", les différentes marques en France du groupe Altice, relève l'Observatoire des plaintes et insatisfactions 2016 de l'Afutt publié ce mercredi 29 mars. Le volume des plaintes concernant le mobile a connu "une hausse assez brutale de 37%" globalement en 2016, tandis que celui de l'internet fixe décolle de 68%, après une hausse déjà sensible de 47% en 2015. 

Dans le détail, l'Afutt a reçu l'an dernier 2.466 plaintes en ce qui concerne l'internet fixe, 2.104 plaintes pour le mobile et 450 pour la téléphonie fixe, en légère hausse. L'ensemble SFR/Numericable/RED représente 55,8% des plaintes, alors qu'il était déjà "leader" l'an dernier avec 39% des récriminations.

À lire aussi
Un téléphone fixe (illustration) consommation
Téléphonie : faut-il quitter Orange pour conserver sa ligne fixe ?

Problème de facturation

Celles concernant Orange baissent à 13,7%, ainsi que celles concernant Free à 11,5%, tandis que les plaintes touchant Bouygues Telecom sont quasiment constantes à 10,9%. Dans l'internet, "l'achat de SFR par Numericable semble s'être traduit par un certain désordre dans la qualité des prestations fournies aux abonnés de ces prestataires" qui s'est "amplifié en 2016", note l'Afutt. 

Dans le mobile, l'observatoire note aussi "la forte progression, deux années consécutives, du taux de plaintes ayant pour origine les clients de SFR" et la décroissance de celles concernant Orange. Que ce soit pour l'internet fixe comme pour le mobile, les clients font remonter en premier lieu des problèmes dans la facturation qui peuvent être liés à "l'ambiguïté des offres et à la complexité de la tarification". 

Ventes dissimulées

En particulier, les communications à l'étranger "en situation d'itinérance restent anxiogènes et créent des situations dramatiques", note l'association. Enfin, 2016 a vu apparaître "un net accroissement des conflits sur les ventes qualifiées de dissimulées car faites sans le consentement explicite de l'utilisateur", c'est-à-dire des achats ou abonnements qu'il découvre sur sa facture mobile ou internet et n'a pas expressément sollicités.

Une porte-parole de SFR a indiqué que l'opérateur "ne niait pas les difficultés que pouvaient rencontrer ses clients" tout en soulignant que le groupe était dans "une période de transformation". "SFR a un plan pour améliorer son réseau en priorité et mène des chantiers sur la simplification des factures et les processus de résiliation", a-t-elle ajouté. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Téléphonie Consommateur SFR
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787876402
SFR épinglé par les associations de consommateurs
SFR épinglé par les associations de consommateurs
En 2016, plus de la moitié des plaintes concernant l'offre internet ou mobile ont été émises par les clients de SFR, RED et Numericable.
https://www.rtl.fr/actu/conso/sfr-epingle-par-les-associations-de-consommateurs-7787876402
2017-03-29 22:03:08
https://cdn-media.rtl.fr/cache/eh7XGtxPoSiKFtL1qV6Fog/330v220-2/online/image/2016/0318/7782425663_une-enseigne-sfr-a-dunkerque-le-1er-avril-2014-image-d-illustration.jpg